A la recherche du gardien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la recherche du gardien

Message par Bellatrix Lestrange le Mer 11 Juin - 18:09

Bellatrix venait rarement à Azkaban. Et les rares fois où elle y mettait les pieds, Rigor Rude était toujours présent à l'entrée. Là... c'était une visite à l'improviste. Elle avait transplané, les Détraqueurs gardaient le fort... comme à leur habitude.
Elle s'avança jusqu'à la première grille, garante de la "sécurité" de la prison. Elle se doutait, que si elle avait à ouvrir d'elle même la seconde et derniere grille c'était que le maitre des lieux ne se trouvait pas là, ou qu'il était en inspection à l'intérieur... Gagné, elle devait l'ouvrir... La mangemorte sortit sa baguette et murmura une incantation rapide. La grille s'ouvrit... elle pénétra dans le lieu...
Elle alla jusqu'à l'entrée "réelle" de la prison. Personne, à part deux détraqueurs, qui la laissèrent passer sans encombres. Elle ouvrit la porte et pénétra dans cet endroit où elle avait passé 15 sombres années de sa misérable petite vie. Elle connaissait si bien cette prison. De sa voix froide, elle appela :


"Rigor ?"

Aucune réponse ne lui vient... Bien, elle attendrait le retour du gardien. Elle avisa une chaise, dans l'ombre, sur laquelle elle s'assit. Un sourire sadique apparut sur son visage lorsqu'elle entendit le cri de l'un des prisonniers. Elle ne plaignait pas, elle ne les avait jamais plaints... Ils étaient tous misérables. Certains avait trahis, d'autres ne les avaient pas rejoints... Tous des moins que rien...
Résolue à attendre l'arrivée de Rigor Rude, elle entra dans ses appartement, situés juste devant elle, pour se faire chauffer un thé... Autant s'occuper... Une fois l'eau chaude, et les herbes infusées, elle revint sur sa chaise, immobile, patiente...

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Rigor Rude le Sam 21 Juin - 19:47

Dans les tréfonds de la prison, Rigor constatait un décès. Les lèvres pincées, il avait contemplé le cadavre de l'un de ses prisonniers. Il avait relevé le numéro de la cellule, le numéro d'incarcération, puis avait lancé deux ordres brefs aux Détraqueurs qui l'accompagnaient. Ce soir, l'hydre que le jeune homme avait fait amener et gardait dans un cachot au dernier sous-sol du fort, se régalerait. A cette pensée, Rigor eut une ébauche de sourire.

Il remonta posément vers son bureau et ses appartements. Il souriait en songeant que la plupart des gens qui avaient vécu dans cette prison étaient devenus fous. Et lui était venu là de son plein gré, et il vivait presque serein dans cet environnement cauchemardesque...
Il fut surpris de constater que la porte de ses appartements était ouverte. Mais, sachant qu'il ne risquait pas grand chose, il entra... et se trouva face à face avec Bellatrix Lestrange. La Dame de Coeur, comme il aimait à l'appeler par-devers lui. Comme tous les Mangemorts, il respectait la redoutable lieutenant du Maître. Mais contrairement à 90% de ses compagnons, il ne la craignait pas. Il s'en méfiait seulement.

Il eut un sourire et s'inclina.

Bellatrix. Que me vaut l'honneur de votre visite, en ces lieux que je vous sais abhorrer ?

Rigor se dirigea posément vers le buffet, en tira quelques bouteilles et se prépara un cocktail de sa fabrication : Cognac Sanglant, Porto Vampirique, Vermouth noir. Il appelait ça son Bloody Kisses. Il adorait ce cocktail. Enfin, il se tourna vers sa visiteuse et la regarda droit dans les yeux, attendnat qu'elle daignât décliner le but de sa visite.
avatar
Rigor Rude
Gardien d'Azkaban

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Bellatrix Lestrange le Lun 23 Juin - 16:33

Bellatrix était perdue dans ses pensées. La Dame de Coeur leva les yeux vers le gardien d'Azkaban. Elle avait toujours été étonnée de sa facilité a discuter de ce qu'il pouvait se passer à Londres avec ses anciens camarades de Poudlard. La Mangemorte était restée assise. Rigor, bien que jeune, pouvait presque être sympathique... Elle ne l'avait pas vraiment vu combattre depuis qu'il était entré dans les rangs, et le Seigneur des Ténèbres savait combien de mangemort elle avait vu combattre et périr depuis qu'elle l'avait rejoint.
Elle eu un bref sourire cynique... au moment même ou le mangemort était arrivé, elle se demandait quel sort elle pourrait faire subir à Severus et Ethelredhea lorsqu'elle les recroiserait... Elle daignât ensuite écarter les lèvres, pour répondre à Rigor...


"Simple visite de routine... Vu le silence qu'il règne ici, j'imagine que Carmilla n'est pas ici. ?!"

Effectivement, la dernière fois qu'elle était venue, elle était arrivée en pleine séance de torture... L'amusement préféré de la cousine du maître. Bellatrix la craignait, sans vraiment la détester. Oui, cette ancienne humaine était dangereuse... elle pouvait tuer sans être elle même tuée. le Seigneur des Ténèbres devait se faire du souci depuis qu'elle avait débarqué à Londres.

C'était étrange comme elle pouvait aimer venir à Azkaban en simple spectatrice. Elle était enfin de l'autre côté du rideau. Elle n'était plus victime mais bourreau, persuadée de faire les bonnes choses comme au commencement. Les râles des prisonniers la faisaient sourire plus qu'elle ne l'avait jamais pensé. Ils devenaient fous... elle aussi, était devenue folle... folle de son maître. Jamais elle n'avait douté de lui... Toujours elle avait su qu'il viendrait la délivrer... Il ne pouvait mourrir. C'était impossible. Enfin... presque

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Rigor Rude le Lun 23 Juin - 23:17

(HJ : voleuse d'expression ! j'exige un copyright ! ^^)

Le sourire de Rigor se modifia légèrement. Visite de routine, ou de contrôle ? La deuxième option, quoique la plus vraissemblable, ne l'enchantait guère : cela signifiait qu'on ne lui faisait pas confiance (et on n'avait pas complètement tort) et/ou qu'on remettait ses capacités en cause (et là, on avait parfaitement tort). Rien ne pouvait plus le vexer
que ce doute sur ses compétences. Toutefois, il n'en laissa rien paraître et haussa les épaules.

Il y a un moment que je ne l'ai pas vue. Elle est en vadrouille, je suppose. Et puis, depuis quelques temps, mes effectifs baissent, elle a de moins en moins matière à s'occuper... Enfin, je ne m'inquiète pas trop, pour l'heure, nous sommes encore ceux qui lui proposons le plus de distractions. En parlant de ça, vous avez manqué une séance de première, l'autre soir. Du grand art ! Et pourtant, le type était un costaud, un ancien de Nurmengard. Vingt ans qu'il n'avait pas déserré les dents. En deux heures, sablier en main, elle lui avait fait cracher toute sa vie et celle de ses ancêtres jusqu'à la dixième génération.

Ce que Rigor ne disait pas, c'est que le-dit spectacle l'avait rendu plus malade qu'un mois entier sans psychotropes. Tant de cruauté, de sadisme, de machiavélisme dans ce corps de femme, derrière ce visage presque parfait... Voilà qui le dépassait. Enfin, il allait certainement s'y habituer - il le faudrait bien, s'il voulait conserver son poste. En attendant, il faisait mine de s'enthousiasmer. Pas très difficile pour lui, qui avait toujours fait semblant.

Toujours son verre à la main, il eut un claquement de doigts, et un lourd registre sortit d'une étagère et vint se poser sur la table, à côté de lui.

Excusez-moi, je fais une mise à jour. Sinon, je ne m'en sortirais pas.

Une plume, de l'encre, deux numéros sur le registre. Le jeune homme ne mit pas dix secondes à remplir sa tâche administrative. Dix secondes pendant lesquelles il se détacha temporairement de la pièce et de son interlocutrice. Quand il était ailleurs, comme à cet instant, Rigor paraissait bel homme - plus beau que d'ordinaire...
avatar
Rigor Rude
Gardien d'Azkaban

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Bellatrix Lestrange le Mar 24 Juin - 14:21

[je te paye en bisous pour l'utiliser : 10 bisous par utilisation, ça te va ?]



"Carmilla dans toute sa splendeur en somme."

Elle n'aimait pas cette revenante, et d'ailleurs, peu de mangemorts l'appréciaient. La mangemorte posa son regard sur le gardien d'Azkaban... oui, elle avait dit au Maître de faire attention aux faits et gestes de ce mangemort, on l'avait vu entrer, un jour, dans un pub neutre, en comapgnie d'une "inconnue" des rangs. C'était à ne pas savoir ce qu'il se passait... entre Galwen qui ne faisait plus de miracles pendant les rencontres amicales avec les Résistants et l'Ordre, et le gardien d'Azkaban sur qui on n'était pas sur de pouvoir compter dans les attaques... C'était bien l'une des raisons pour laquelle elle était venue. Elle n'était pas venue pour lui faire redire son serment, quoiqu'il faudrait peut-être le faire. On était mangemort, ou on mourrait. Beaucoup n'était pas de vrais mangemort, et Bellatrix doutait du réel engagement de Rigor.
Elle reporta son attention sur sa tasse de thé toujours brulante. Elle aimait cette chaleur qui essayait de réchauffer soe corps sans cesse glacé. C'était d'ailleurs la seule qu'elle appréciait... Même le souffle de Rodolphus, du temps ou il était en vie, elle ne le supportait pas... D'ailleurs rien qu'en y pensant, elle eu un frisson de dégout.

Mais, à part cette petite visite de controle, il y avait aussi une visite de routine. Elle devait le faire, elle le faisait. Le Maître avait été satisfat de son travail sur la Résistante à King's Cross. Elle lui avait raconté... Elle savait aussi qu'il avait eu une entrevue avec Galwen... mais elle préférait ne pas y penser.


"Vous seriez presque bien installé ici..."

Elle avait dit ça sur son habituel ton monotone, froid, sans âme... à vrai dire, qui pouvait encore dire qu'il restait une âme à la Mangemorte ??

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Rigor Rude le Dim 6 Juil - 12:59

(bon, ça ira ! ^^)

Le jeune homme haussa les épaules.

On peut dire ça, oui.

Il s'assit sur le bord de la table, chevilles croisées, son verre à la main, les bouteilles à portée.

Je ne me plains pas : c'est spacieux, je gère comme je l'entends... Bon, ça manque un peu de vue, mais j'ai l'habitude.

Il eut un sourire ironique en prononçant ces derniers mots. Par rapport à la cave qu'il occupait à l'époque où il vivait chez ses parents, ses appartements à la prison étaient carrément luxueux ! Il prit une large gorgée de son cocktail explosif et ajouta :

Et puis, je manque rarement de distraction. C'est ce qui me sauve de l'ennui...

Rigor, sous son apparence décontractée, restait en réalité extrêmement méfiant. Le jeune homme se doutait que si on lui avait envoyé la Dame de Coeur du Maître, ce n'était pas seulement pour une visite normale. Il avait dans l'idée que sa rencontre fortuite avec Beowink, quelques jours auparavant, n'était pas étrangère à cette méfiance de la part de ses chefs. Il attendait le moment où son interlocutrice évoquerait l'incident.
Autre facteur qui pouvait peut-être jouer : le fait qu'il n'avait jusqu'ici jamais participé à aucune bataille contre l'Ordre ou la Résistance. Cela dit, on ne le lui avait jamais ordonné...Et, partisan du moindre effort, il n'avait jamais réclamé.

Se battre contre l'Ordre ou la Résistance ne le dérangeait pas spécialement. L'idée d'affronter McGonagall ou Lupin, contre lesquels il n'avait rien personnellement, mais rien pour non plus, ne lui causait aucun problème de conscience. Après tout, il était Mangemort, non ? Pas des plus fiables - mais ça, personne d'autre que sa soeur et Vyktorija ne le savaient - mais Mangemort tout de même.
De même, il ne voyait aucune objection à se battre contre cette folle d'Ethelredhea Hetairnail - au contraire même - ou contre toute autre personne de la Résistance. Et même l'idée d'affronter Vyktorija elle-même ne le dérangeait pas. Son amie savait à quoi s'en tenir, il avait été clair dès le départ : il ne la tuerait pas, mais elle ne devait pas s'attendre à ce qu'il l'épargnât. Elle ne le lui avait d'ailleurs pas demandé, au contraire même. Pour assurer leur sécurité à tous les deux, ils ne devait jamais faire semblant de se battre si jamais ils devaient se retrouver face à face.
Partant de ce principe, Rigor savait qu'il n'avait rien à craindre si un jour on décidait de le tester en l'envoyant "au feu".

Toutefois, il n'aimait pas l'idée d'être sur la sellette et attendait avec un peu d'impatience que l'abcès crevât.
avatar
Rigor Rude
Gardien d'Azkaban

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Bellatrix Lestrange le Lun 21 Juil - 14:59

[Okay !!]

Bellatrix n'avait pas beaucoup de temps à accordr à cette visite pendant son temps libre. Elle devait partir dans quatre heures dans le pays de galles pour trois jours. Elle avait deux trois sorciers et sorcières à faire parler, le maitre avait besoin de réponses et Bellatrix avait le devoir de les lui ramener, sans ramener les sorciers.
La Dame de Coeur avait prit son temps pour venir, le Maitre lui avait laissé "quartier libre" jusqu'à l'heure de son départ. Et elle avait eu envie de faire un saut jusqu'à Azkaban. Rares étaient les mangemorts qui revenaient ici après y avoir passé tant de temps. Mais Bellatrix connaissait ces lieux, et n'en avait plus peur. Seule la présence de Carmilla pouvait la faire trembler parfois. Elle était bien plus sadique qu'elle, et ce n'était pas peu dire. Elle-même était d'un grand sadisme qui en avait fait vomir plus d'un.


"Ce n'est pas la peine de vous méfier outre mesure, Rigor. Je ne suis pas venue dans le but de vous interroger... J'ai bien d'atres choses à faire que ce contrôle que je n'ai pas à faire."

La Dame de Coeur ne savait pas vraiment par où commencer ses investigations chez les gallois. Elle savait qu'elle était attendue. Elle ou un autre mangemort... ils savaient depuis longtemps que le Seigneur enverrait quelqu'un chez eux. Elle entendit, venir des profondeurs de la prison, un cri d'horreur qui la délecta. Un sourire avide prit place sur son visage de mangemorte sans âme. Un détraqueur venait de faire son travail... encore un prisonnier qu'il fallait aller achever dans les heures qui allaient suivre. Il avait dit tout ce qu'il avait à dire...

"Patience est le maître mot dans votre cas."

Bellatrix faisait allusion au fait qu'il n'avait pas encore mit les pieds sur le terrain de chasse. Son heure allait bientôt arriver. Le Maître lui en avait parlé... La prochaine réunion donnerait à Rigor l'occasion de faire ses preuves.

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Rigor Rude le Lun 21 Juil - 15:48

Patience ?

Rigor ricana et alla s'asseoir, renversé dans son fauteuil, les pieds sur le coin du bureau, chevilles croisées. Allumant une cigarette, il laissa tomber :

Madame, si je n'avais pas été patient, je ne serais pas à la place que j'occupe aujourd'hui. Quant à la méfiance, l'expérience m'a appris à ne me fier à rien ni personne.

C'était en partie vrai : pour quelqu'un comme Rigor, qui traînait derrière lui tant de secrets, il valait mieux ne compter que sur soi-même et rester en permanence sur le qui-vive. Il se souvenait avec amusement du "Vigilance Constante !" d'Alastor Maugrey, qui avait rythmé toute sa quatrième année. Devenait-il parano, lui aussi ? Non. Quand même pas. Seulement lucide et prudent.
Le cri qui retentit soudain ne lui arracha pas même un sourire. Il faudrait qu'il aille donner le coup de grâce à la fin de cet entretien. La routine. Il songea aussi qu'il devrait préparer la cave où se trouvait le laboratoire d'expériences de Lempicka Ledermann. Elle avait prévu quelques essais "médicaux" sur des prisonniers.


Cela dit, si vous avez le temps, Fraulein Ledermann devrait arriver d'ici peu.

Il savait, pour avoir bien observé les deux femmes, qu'elle s'appréciaient fortement mutuellement. Lempicka étant de ces personnes qui ne tiennent pas vraiment en place et étant toujours envoyée par monts et par vaux, on ne la voyait pas très souvent, depuis quelques temps...
avatar
Rigor Rude
Gardien d'Azkaban

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Bellatrix Lestrange le Mar 22 Juil - 16:59

"Non, j'avais un peu de temps avant de partir en terres galloises... et je suis venue voir comment se passaient les choses ici."

Et sur ses paroles, elle se leva sans mot dire, laissant sa tasse de thé sur la table. Alors qu'on aurait put penser qu'elle allait sortir, elle partit s'enfoncer dans les cachots de la prison. Que Rigor la suive ou pas, peu lui importait. Elle avait envie de s'amuser un peu. Et... elle avait des réponses à avoir. Elle s'arrêta devant l'un des détraqueurs présent dans la forteresse et lui intima l'ordre d'emmener son prisonnier en salle de jeu, ou plutôt en salle de torture.

Le temps qu'il l'y amene, Bellatrix s'y trouvait déjà, elle avait enlevé sa cape et ses manches courtes révélaient la pâleur extreme de son corps. Seul ce prisonnier pourrait lui dire dans quelle ville il fallait qu'elle commence ses investigations. Le prisonnier était déjà à moitié fou... Les détraqueurs avaient commencé leurs effets depuis une semaine qu'il se trouvait là. Il était grandement temps qu'elle s'occupe de lui. D'un coup de baguette, elle l'installa sur la table de torture penchée, la tête vers le bas. Les chaines s'installèrent toutes seules...

Si Rigor était là, il verrait une nouvelle fois Bellatrix en action, mais cette fois, pour des réponses. Elle ne laissa pas au détenu le temps de souffler, et commença sa séance de torture. Elle enchaîna trois petits Doloris pour se pencher à l'oreille du détenu et lui sussurer :


"Où est-il ?"

Elle entendit un murmure... mais aucune parole. Elle s'éloigna du détenu, pointa sa baguette vers lui et lui infligea un Sectumsempra qu'elle atténua. Seules quatres coupures apparurent, deux sur chaque bras, profondes. Un rire s'échappa de la gorge de la Dame de Coeur. Elle voulait sa réponse, elle avait encore deux heures pour l'attendre... Elle prendrait son temps.

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Lempicka Ledermann le Jeu 24 Juil - 15:50

Lempicka était entrée dans Azkaban en coup de vent, et était descendue tout droit dans les bas-fonds de la prison, sans passer par le bureau du gardien, indifférente à tout ce qui se passait autour d'elle. La médicomage détestait Azkaban, et pourtant la forteresse la fascinait. Et puis, c'était le seul endroit où elle pouvait mener à bien ses expériences "médicales". Elle avait sous la main cobayes, matériel, salles... et pouvait ainsi donner libre cours à son imagination, entre Frankenstein et Mengele.
Lempicka était en avance sur l'heure qu'elle avait donnée à Rigor. Elle se doutait donc qu'on n'avait pas dû préparer son "patient" encore. Alors, pour tuer le temps (à défaut d'autre chose), elle se prit à errer dans les salles désertes, haute araignée blanche et noire, sanglée dans sa longue robe de velours noir usé, brodée de dentelle pourpre, et, autour de sa taille, un corset de satin noir serré à bloc soulignait sa décharnance. Une paire de mitaines de dentelle rouge montant presque jusqu'à l'épaule et la lourde cape noire qu'elle avait jetée sur ses épaules et dont elle avait relevé la capuche sur sa crinière grise et noire complètaient le tout. Ce fut un bruit de chaînes dans la grande cave voûtée qui l'alerta. Lempicka poussa la porte... Elle eut un sourire en voyant Bellatrix oeuvrer au chevalet.


Plus fort, cloporte ! Je crois que Madame ne t'a pas entendu !

Lempicka s'avança à l'extrême bord de l'escalier et se laissa tomber à bas de la hauteur, atterrissant toute droite dans un froissement de tissu, avec aux lèvres un sourire horrible pour tout être humain normalement constitué. Mais chacun savait que ni Lempicka ni Bellatrix n'étaient parfaitement normalement constituées... L'Eminence Grise s'approcha de Bellatrix en rabaissant sa capuche.

Bella. Il y avait longtemps.*

Elle considéra longuement le prisonnier.

Est-il déjà trop amoché par les gardiens de notre chère prison pour vous répondre, ou bien trop stupide pour comprendre où est son intérêt ?

(HJ, * vu que Lempicka n'a pas participé à la dernière réunion des Mangemorts ni à celle d'avant, il y a trois semaines qu'elle ne s'était pas pointée. Et comme on est la veille de celle du manoir...)
avatar
Lempicka Ledermann
Eminence Grise

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 19/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Bellatrix Lestrange le Sam 2 Aoû - 17:01

Bellatrix se retourna... et un sourire étira ses lèvres encore rouges du sang qui s'écoulaient en leur intérieur. Une femme brune, plus agée qu'elle. Une grande mangemorte... ou plutôt une Grande Mangemorte. Un grand sourire et un petit signe de tête marquèrent le salut. Elle ne le faisait qu'à peu de personnes : Lord Voldemort, la Vampire, et...

"Lempicka..."

La Dame de Coeur considéra l'Eminence Grise un moment avant de e retourner vers son charmant petit cobaye. Elle eu un ricanement avant de répondre à... son amie ?? Oui, malgré tout, Lempicka était ce que l'on pouvait appeler une amie de Bellatrix, voire même, une seconde mère. C'était elle qui l'avait formée, avec Voldemort. Et elle leur en était reconnaissant.

"Il m'a fallu attendre trop longtemps... quelques minutes de retard suffisent pour perdre des renseignements précieux. Je pourrais toujours avoir ces renseignements par quelqu'un d'autre... Mais je préfèrerais les avoir maintenant."

Soudain une idée illumina son esprit. Elle n'avait presque jamais recours à ce sortilège. Mais elle aimait les voirs se tortiller dans tous les sens. Elle pointa sa baguette, et dans un moulinet rapide, Bellatrix lança un Rictusempra des plus sévères. Le prisonnier commença alors à se tortiller, et à rire comme jamais personne n'avait rit. Mais bien vite celà se transforma en cri de douleur atroce. Et ce fut le rire de Bellatrix qui retentit, encore plus fort que les cris du malmené.

Subitement, elle se tut, son visage s'étant allumé de cette avidité qui l'habitait sans cese depuis des années. Elle stoppa le sortilège et s'avança vers son petit jouet. Sa bouche en face de l'oreille... et y murmura dans un sifflement

"Où ?"

- Je... je ne sais pas de quoi vous parleEEEEEZ !!!!!

Dans un cri de rage la mangemorte la mangemorte se releva tout en disant la formule de l'apprécié Doloris. Bellatrix voulait sa réponse... et l'aurait de toutes manières. Elle n'aimait pas user des armes blanches, s'abaisser aux méthodes moldues ne lui convenaient pas... mais elle avait concocté des sortilèges au moins aussi efficaces depuis toutes ces années. Elle maintenait le Doloris, et le stoppa. Son visage était transformé par la rage et la colère de n'obtenir ce qu'elle désirait. Il lui fallait le nom. Elle savait la ville, mais elle ne connaissait le nom de celui ou de celle qu'elle devait rechercher.

Elle posa sa main gauche sur les yeux de sa victime, sorte d'alerte au danger... Mmh, elle commencerait par lui enlever les yeux. Sa main se replia, et ses doigts entourèrent bientôt l'oeil droit de la victime. Ses ongles plantés dans la chair, elle attendait d'avoir la réponse. S'il ne la lui donnait pas, elle l'arracherait lentement, péniblement, douloureusement... pour la victime, bien sur.

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche du gardien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum