Que la fête commence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que la fête commence...

Message par Maître du Jeu le Sam 20 Juin - 23:02

La place avait été interdite à la population pendant trois longs jours consécutifs.
Certains Mangemorts, Collabos, et Neutres avaient été demandés pour préparer la fête. Personne ne comprenait ce qu'il se passait dans la tête du Seigneur des Ténèbres. Lui ?? Organiser une fête ? Non, l'idée ne venait pas de lui, mais il avait envie de s'amuser en regardant les gens dans leur décrépitude absolue. Nul doute que les Mangemorts seraient de la partie, infiltrés, pour palier à tout débordement. Personne ne savait encore quels mangemorts s'occuperaient de faire la loi dans la fête.
Mais le programme des réjouissance était déjà connu pour ce samedi soir. Les Bizzar'Sister étaient là, ainsi que la chanteuse répondant au nom de Moldubec, qui était rarement appréciée de la jeune génération. D'autres groupes allaient se produire, histoire de mettre de l'ambiance.
Le Seigneur des Ténèbres l'avait dit, dans un communiqué, il fallait fêter Poudlard pour son retour flambant neuf. Il avait aussi prévu d'honorer certains des reconstructeurs... mais... tiendrait-il seulement sa parole ?? Car personne ne savait s'il pouvait réellement être sincère dans ce genre de promesses !
Il était presque 17hoo, et les gens commençaient à arriver, les tables étaient mises, installées, et se rempliraient selon les désirs de leurs propriétaire de la soirée. Le Seigneur des Ténèbres avait vu les choses en grand. Et une rumeur parcourait Londres... Il avait peut-être même projeté de venir pendant la fête, pour présenter Lempicka Ledermann, la nouvelle directrice de l'Ecole de Sorcellerie, Poudlard.
Une musique d'ambiance douce se faisait entendre et arrivait de nulle part, accompagnant les sorciers qui arrivaient, et peut-être même les moldus qui se cachaient avec les Résistants. Les Mangemorts devaient faire attention. C'était le prix à payer de cette fête : une soirée pénible pour eux, en perspective.





_____________________
Instructions :
Tous les personnages sont invités (donc les joueurs hihihi) à répondre à ma suite. Ensuite, vous pourrez, pour plus de lisibilité dans vos discussions, créer un topic ayant pour titre [Fête]Prénom des personnages participants

Les moments importants de la fête (c'est à dire, quand un évènement se passera, changement de groupe, incident... arrivée hypothétique de Voldemort) seront postés ici, deux ou trois réponses suffiront, et je vous demanderai d'en tenir compte dans vos propre sujets et de les mentionner. Ce sera plus facile pour la cohérence de l'intrigue.

Amusez vous !!
eeeuh... si à un moment vous sèchez, faites moi signe par mp, je viendrai relancer.
Les Mangemorts ont la possibilité de s'incruster dans TOUS les topics, pour faire la police, puisqu'ils sont au pouvoir !
avatar
Maître du Jeu

Nombre de messages : 116
Date d'inscription : 31/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://london-life-hp.forum-free.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que la fête commence...

Message par Sarajeez Prince le Mar 23 Juin - 12:40

Être collaboratrice a bien des avantages, il faut le reconnaître. Et notamment celui de permettre à ceux qui embrassent ce statut de pouvoir aller et venir comme bon leur semble sans être inquiété. Un avantage certain pour ceux qui combinent la collaboration et la résistance...
Voilà ce à quoi songe la haute silhouette androgyne qui se glisse silencieusement dans la foule, sanglée dans un costume sombre, chaussée de bottes cavalières, un manteau jeté sur ses épaules, et son regard dissimulé par l'éclat de grandes lunettes rondes. L'on pourrait presque croire qu'il s'agit d'un homme - un homme au visage particulièrement délicat - s'il n'y avait cette longue crinière blonde qui descend dans son dos. Non, la personne qui vient de s'installer posément à une table, jambes et bras croisés, est bien une femme. Quelques personnes la saluent d'un signe de tête. Il faut dire qu'il s'agit de l'une des plus grosses fortunes d'Angleterre...
Sarah-Jezabel Prince allume une cigarette et regarde autour d'elle. Elle est là pour glaner un maximum d'informations pour l'Ordre, et elle le sait très bien. Elle est curieuse aussi de savoir ce qui a bien pu motiver Voldemort pour cette fête. Ce n'est pas son genre. Elle hausse les épaules, répond vaguement à quelques saluts, cherche du regard des visages familiers, soit de la collaboration, soit de l'autre bord. Sarajeez espère ainsi joindre l'utile à l'agréable. Elle fait craquer sa nuque. Quoi qu'il en soit, la fête semble bien organisée, et il y a des chances qu'elle soit agréable... Du pain et des jeux, tout ce que demande le peuple...
avatar
Sarajeez Prince

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 37
Age : 40 ans
Date d'inscription : 21/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que la fête commence...

Message par Mercy Offenson le Ven 3 Juil - 18:01

Mercy avait participé aux préparatifs de la fête, et avait fourni un grand nombre des boissons alcoolisées qui était présentes. Un des mangemort lui avaient laissé entendre qu'elle serait remercié par l'un des mangemorts les plus "proches" du Seigneur des Ténèbres ou par celui-ci lui-même.
Mercy avait feint de se répendre en remerciements confus, et avait réussi à rougir pour commande. Une fois que le mangemort s'était éloigné, elle avait remercié intérieurement le club de théâtre de l'école de sorcellerie Salem qu'elle avait intégré dès sa première année. Un jour, elle enverrait un courrier à Salem, pour leur dire que le club de théâtre lui avait sauvé maintes fois la vie pendant son séjour en Angleterre.
Et c'était effectivement le cas.

D'ailleurs, comme était-elle arrivée collabo ? Elle n'en savait trop rien. Elle avait intégré l'Ordre trois jours avant que sa venue en Angleterre soit officielle. Minerva lui avait dit, expressément, que si elle voulait être à peu près en paix, il lui fallait soit être neutre, soit être collaboratrice. Mais que si elle se disait neutre, il lui faudrait ouvrir encore un bar. Le statut de collaboratrice lui conférait la possibilité de racheter le Chaudron Baveur, qui ainsi "resterait" sous la houpette du ministère.
Mercy avait prit le temps de la réflexion, mais le passage entre les deux mondes lui semblait véritablement important. C'est pourquoi, quelques jours après avoir vidé l'ancienne maison d'Enzelta à Loutry pour en faire la sienne, elle avait joint Rita Skeeter, Chef Suprême des collabos et directrice de la Gazette. Elle venait de racheter le Chaudron Baveur, et personne ne connaissait encore son alignement.
Elle se rappelait encore :


Remind

"-Bonjour Miss Offenson !!
- Bonjour, Mrs Skeeter
- Biiien !! Alors, vous arrivez tout droit des Etats-Unis, êtes une ancienne élève de l'école de Salem, c'est bien ça ??
- Oui.
- Mais dites moi ?! Pourquoi êtes-vous venue en Angleterre ?? Si subitement apparement ?!
- Il me fallait vider la maison de ma cousine Enzelta. J'étais la seule qui pouvait se permettre de m'occuper de cette affaire... vous savez, ces histoires de propriété et de testament... peu de monde apprécie ça dans ma famille.
- Oh... je vois. Mais si votre cousine était la Chef de la Résistance, pourquoi vouloir rejoindre les miens et ne pas repartir chez vous ?
- C'est simple voyez-vous. Les sorciers aux Etats-Unis sont peu actifs, rien ne se passe. Et je suis une femme d'action. Je n'ai jamais apprécié d'être immobile, c'est pourquoi j'ai travaillé dans de multiples bars, qu'ils soient sorciers ou moldus.
- Vous.. vous avez travaillé avec des moldus ? Et vous voulez rejoindre la collaboration ?
- Ce n'est pas inutile je pense. Je sais ce qu'ils sont, je sais combien ils sont répugnants... ils ne méritent pas de se penser humain.
- Naturellement. Mais... en général, on s'entend bien avec sa famille ! Pourquoi ne pas rejoindre la Résistance ou l'Ordre pour venger votre cousine ?
- Quoi ?? La venger elle ?? Faites-moi rire... ELLE était dépréciée de tous. Elle faisait tout à l'envers, elle était le bourgeon infecté de la famille voyez-vous, elle est allée à Poufsouffle, fricotait avec des Sangs de Bourbe, appréciait les moldus... Il valait mieux qu'elle soit tuée. Si elle ne l'avait été ici, ç'aurait été quelqu'un de la famille.
- Et les Mangemorts ?
- Oooh, j'y ai pensé, mais... je veux pouvoir faire mes preuves auparavant. Mais qu'ils ne pensent pas que c'est par acquis de conscience que je ne les rejoints pas. Je pense en connaître presque autant que Miss Lestrange et Ledermann, puisque j'étais dans la seule maison qui enseignait la magie noire sans retenue à Salem.

Et elle l'avait convaincue. Elle était désormais collabo officielle. Elle avait à faire avec les mangemorts régulièrement, et beaucoup d'entre eux venaient la voir au Chaudron Baveur. C'était ainsi que l'un d'eux lui avait demandé d'aider pour la préparation de la fête, et de fournir les boissons, car elle était la seule gérante en qui Miss Skeeter avait assez confiance pour ça. Mercy avait accepté, et avait commandé des boissons qu'elle n'avait pas l'habitude de servir. Mais, pour gagner la confiance de tous les Mangemorts et peut-être de leur Maître, il fallait voir gros... et il y aurait tellement de sorciers qu'il fallait contenter tout le monde.
C'était le mot d'ordre : que le peuple s'amuse.
Quelques heures avant la fête, elle avait pu retourner chez elle, se laver, se changer. Un des mangemorts lui avait dit qu'elle n'aurait pas à s'occuper du service, et de la sécurité, mais qu'ils comptaient sur elle pour leur dire tout ce qu'elle trouvait de suspect.
Il fallait aussi qu'elle trouve les Malefoy. Elle avait reçut une commande d'alcool pour chez eux, mais doutait de l'origine de la demande... Elle voulait être sûre.
Ressortant de chez elle, à Loutry, elle avait transplané, et était arrivée à quelques centimètre d'un mangemort presque endormit. Se retournant prestement pour le regarda, elle s'excusa et s'éloigna de lui. Portant son habituel chapeau violet aux pompons roses et son ensemble pantalon-chemise violet, elle s'éloigna tout en renouant le noeud qu'elle portait au cou. Son regard balayait les sorciers présents. Et ses yeux bleu électriques s'arrêtèrent sur une autre collabo, membre de l'ordre. Se dirigeant vers elle, elle s'assit à côté d'elle.

"Bonsoir Sarajeez, c'est une belle fête qui s'annonce."

Son ton ne tolérait explicitement aucune négation. Mais, Mercy, connaissant un peu Sarajeez, savait qu'elle saisirait la légère ironie de son propos. Mercy se demandait si Minerva avait trouvé un moyen pour venir à la fête, ne serait-ce que pour prendre l'air et manger à sa convenance pour une fois. Son regard balayait les sorciers déjà présents. Il fallait absolument qu'elle trouve les Malefoy.





___________________
EDIT MDJ
ce n'est pas la peine de commencer les conversations dans ce post, ça va devenir la foire sinon !!
dites bnjour bonsoir aux gens, faites leur coucou, allez les voir et postez un nouveau sujet !!
hihihi
je sais je me répète, mais... vaux mieux que ce soit dit ^^
avatar
Mercy Offenson

Nombre de messages : 11
Alignement : Officieux : Ordre du Phénix // Officiel : Collabo
Date d'inscription : 16/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que la fête commence...

Message par Dragomira Ruthven le Mer 8 Juil - 23:39

Mira n'était pas sortie de l'hôpital depuis très longtemps. Encore un long séjour qui avait amputé d'autant sa vie. Elle était lasse de devoir ainsi dépendre de traitements et de soins qui l'abrutissaient et petit à petit effaçaient sa mémoire et son esprit. Cependant, Mira était contente. Contente de se sentir vivante, d'être dehors, d'aller et venir dans ces rues comme elle le souhaitait. Elle souriait, pour une fois, son visage dissimulé dans l'ombre de son ombrelle de dentelle noire et du voile qu'elle avait jeté sur ses cheveux presque blancs.
Mira se glissait entre les gens, agile et souple comme un serpent. Elle regardait alentours, scrutait les visages exceptionnellement détendus de ces gens qui se rendaient en masse à cette fête que donnait le Seigneur des Ténèbres. Elle-même était ravie de cette opportunité, espérant que ce serait l'occasion de voir quelques uns de ses idoles. Peut-être même pourrait-elle voir Lucius...
Lucius. Elle se rembrunit. Dire que lorsqu'elle se retrouverait face à lui - si jamais elle le revoyait un jour - il faudrait qu'elle l'appelle à nouveau par son prénom, ainsi qu'elle l'avait toujours fait depuis sa plus tendre enfance. Ce simulacre l'exaspérait, mais elle en devinait pourtant la nécessité, tant pour protéger Narcissa, pour qui elle avait énormément de tendresse, que pour éviter d'embarrasser Lucius. Après tout, sa mère ne lui avait-elle pas dit qu'il ignorait tout de leur lien ? A quoi bon apporter un nouveau fardeau à cette famille qui devait déjà porter celui de la trahison de leur fils ? Et puis Lucius avait toujours été une personne que l'adolescente avait admirée...
Elle alla s'asseoir à une table, au milieu de la place. Elle venait de s'inscrire au concours de sortilèges ; les jurys l'avaient traitée de présomptueuse, mais elle s'était contentée de sourire. Elle savait ce qu'elle valait et ce dont son autre "moi" était capable si elle la laissait donner sa pleine mesure. Elle avait envie de prouver de quel bois elle se chauffait. Elle avait envie de s'amuser.
Au fond, loin derrière, il y avait la silhouette androgyne et très connue de Sarah-Jezabel Prince, dernière descendante de cette illustre famille. Mira ne la connaissait pas personnellement, mais avait entendu parler d'elle. Elle parlait avec quelqu'un que Mira ne connaissait pas. L'adolescente jeta un regard curieux à cette inconnue, puis reporta son attention sur la foule, cherchant des visages connus...
avatar
Dragomira Ruthven

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 05/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que la fête commence...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum