Service au comptoir

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Service au comptoir

Message par Le Cobra le Mar 24 Juil - 22:58

Kruu arrivait ce matin vers les 10 heures dans son long manteau marron habituel qu'il troquerait plus tard contre une chemise d'uniforme de son service en tant que barman. La vitrine était close par un rideau de fer, le lieu vide, et pour cause : c'était à lui de l'ouvrir, et aujourd'hui il était en retard, d'ailleur un panneau informatif lui rappela sur la porte d'entrée :

Le bar est ouvert tous les jours sauf le lundi.
Le mardi, le mercredi et le jeudi, il ouvre de 9 heures à 12 heures, puis de 13 heures à 23 heures.
Le vendredi, il ouvre de 13 heures à minuit, sans interruptions.
Le samedi et le dimanche, il ouvre de 11 heures à 13 heures 30 puis de 14 heures 30 à 23 heures.

Il se demanda s'il allait recevoir la foudre de sa patrone, mais à mieux y réfléchir il pourrait la calmer avec un ou deux verres d'alcool fort. Passant derrière le comptoir il alla se changer, il enleva son long manteau brun, recouvrit sa chemise marron d'un tablier rouge avec l'emblême du live-house puis il retira ses gants qu'il posa avec son manteau. Il prépara des verres sur le comptoir, installa les chaises et les tables ainsi que les hauts tabourets au bar, il prit un instant pour regarder l'ensemble et en attendant les premiers clients il prit l'initiative de préparer les bouteilles, nettoyer des verres et chopes.

_________________
Le temps c'est de l'argent, et l'argent c'est des morts
avatar
Le Cobra
Barman à La Gueule Rouge

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 02/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Angus Leiden le Ven 27 Juil - 13:45

Oh? Un live house... De la Geule Rouge?! Quel nom charmant... Un sourrire tout à fait polis et charmant accroché aux lèvres, Angus entra à l'intérieur. Il se présenta au bar et d'un coup d'oeil rapide, il appercut la veste du barman... La chaleure n'était pas encore présente dans le live house mais elle ne tarderait surement pas arrivée avec les gens...

Il s'assit sur un tabouret, fixa un moment le barman puis enfin, regarda les bouteilles d'alcools visibles... Ah!


"Barman, un Scotch Sanglant..."

Son regard retomba sur la veste et dans un petit soupir, il demanda au barman d'un ton mesuré et poli

"Dis, tu veux bien que je mette ma veste près de la tienne? je compte rester jusqu'à la fermure et j'ai pas envie de crever de chaud..."

Il parlait de cette veste de cuir rouge foncé, une veste assez lourde et tenant assez chaud pour être désagréable dans un endroit comme celui ci...
avatar
Angus Leiden
Sado-Masochiste

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Aneliese De Bofrand le Ven 27 Juil - 14:03

Aneliese et Enzelta arrivèrent enfin en vue du live house. Ca n’avait pas du être un voyage très agréable pour la compagne d’Anie car, la jeune femme avait beaucoup de mal à marcher seule et, préférait s’appuyer sur son amie. Enfin, ne pas s’appesantir sur le passé, elles étaient arrivées et, Aneliese, pour se faire pardonner, payerait un superbe cocktail chaud ou un chocolat viennois à Enzelta.

Elle poussa la porte, entra d’un pas chancelant, toujours emmitouflé dans le gros blouson en cuir de Kruu. Le live house était vide, il n’y avait qu’un client et, il ne fut guère difficile pour Aneliese de savoir que Kruu venait juste de l’ouvrir. Elle ne dit cependant rien car, elle même s’était cru lundi. S’étirant avec nonchalance, elle lança le blouson de son barman sur une chaise et, passa de l’autre côté du comptoir pour lui faire la bise. Elle posa le paquet de bouteilles plus ou moins vides par terre et, reporta son regard sur Kruu avant de dire, sur un ton léger.


« C’est moiiii ! «

Elle revint ensuite près d’Enzelta, la fit asseoir au comptoir et, tourna son regard vers l’autre client. Il faisait … un peu peur mais, Aneliese avait l’habitude des personnes particulières aussi, lui adressa-t-elle un sourire éclatant. Elle se détourna de lui pour reporter son attention sur Enzelta et, lui demanda, toujours se tenant au comptoir afin d’évitait de tomber.

« Bon, tu veux quoi ? un cocktail chaud café vanille noisette ? «

Son regard bleu était posé sur Enzelta. Elle prit soudain conscience qu’elle ne s’était pas changée. Retournant derrière le comptoir, elle laça un tablier en dentelle blanche par dessus son jupon noir. On voyait une bouteille dépassait de la poche centrale. La jeune fille avait prit l’habitude de protégeait ses vêtements noirs car, douée comme elle était, ils finissaient toujours par se prendre des lampées d’alcools forts. Elle commença à se préparer un ti punch, attendant une réaction des personnes présentes.
avatar
Aneliese De Bofrand
Admin

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Alignement : Neutre
Métier : Propriétaire d'un live house sorcier
Age : 19 ans
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://london-life-hp.forum-free.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Ven 27 Juil - 18:23

Les deux jeunes femmes arrivèrent enfin. Il était temps, car même si le transplanage les avait rapprochées du bar, Enzelta avait atteri assez loin pour qu'elles ne paraissent pas louches, car même si les deux jeunes femmes étaient conues ici, Enzelta prenait un maximum de précautions à chaque fois qu'elle se rendait quelque part en transplanant.
Elle fut assise de force au comptoir et n'eut pas le temps de dire à Aneliese qu'elle préférait partir que la gérante du bar lui proposait déjà à boire. Elle retint un soupir, elle n'avait vraiment pas prévu de rester là ce jour là, mais bon, après tout, elle n'était pas la seule résistante dans le coin. Et pour ne pas éveiller les soupçons des gens, il vallait mieux qu'elle reste un peu. Il avait déjà un client, qui faisait à moitié peur...


**J'aimerais pas le croiser en pleine nuit celui là**

Elle détourna son regard de lui et le posa sur Kruu, rien ne laissait transparaitre qu'il avait ouvert le bar avec beaucoup de retard, et de toutes façons, vu l'état avancé dans lequel se trouvait Anie... Elle le salua, de loin, comme ele l'avait toujours fait... et lui dit, dans un sourire, avant de répondre enfin à Anie qui se chageait :

"Tu as eu de la chance que je la retrouve, tu te serais retrouvé tout seul toute la journée."

L'autre client ne lui inspirait pas confiance. Mais alors, pas du tout confiance. Elle posa ses prunelles couleur d'or sur sa patronne et réfléchit à la boisson qu'elle prendrait tout en demandant des nouvelles d'Oshor...

"Un café vanille noisette, je vous prie, Madâââme." Elle eu un sourire et continua " Dis moi, tu as eu des nouvelles d'Oshor récemment ??"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Ven 27 Juil - 18:47

Celà fesait trois jours que Zarick était arrivé en Angleterre. Il avait traversé la manche à pied grpace a un sortilège très efficace de "marche sur l'eau."

A son arrivée, il se dirigea droit sur Londre, où se passait les activitées du moment dans le monde des sorciers. Le paysages étaient obscures, on apercevait peu le soleil, on l'imaginait.

Arrivé à Londre, il se dirigea vers le chemin de traverse qui regroupait beaucoups de sorciers il y a encor quelques temps.

Au chemin de traverse, il remarqua un bar un peu sinistre appelé "Live house la gueule rouge." il y entra sans regarder quiconque. Il s'installa dans un coin du bar où il fesait le plus sombre et déposa sa guitare sur un fauteuille moelleux en face de lui. La tête dans les mains, il était pensif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Le Cobra le Sam 28 Juil - 12:54

Tous ces gens d'un coup, Kruu faillit en avoir la nausé. D'ailleur en parlant de nausé, sa patrone semblé dans un sal état, enfin comme d'habitude quoi.

Le premier client qui était entré plaisait bien à Kruu : direct, sans gène, et un quelquechose d'autre qu'il n'aurait su dire. Il l'invita donc à déposer sa veste chaude près de son long manteau et lui servit sa commande, dans un grand verre.

Puis il s'intéressa à Aneliese, qu'il avait prit l'habitude d'appeler Anne en privé, il l'aida à mettre son tablier et la salua.


"Je vois bien que c'est toi... Et les bouteilles là, c'est de la réserve ?"

Plus d'une fois elle avait piqué dans les stocks du bar, prenant parfois au dépourvu Kruu devant des clients assoifés et particulièrements têtus en ce qui concerne leur boisson. Lorsqu'on lui dit qu'il aurait pût être seul toute la journée il ravala sa réplique amère et se tourna vers Enzelta à qui il servit le café vanille noisette, Anne étant trop occupé à regarder les bouteilles de vins dans la vitrine du fond, et lui fit un superbe sourire tandis qu'un autre client entrait.

"Tu veux boire un coup l'musicien solitaire ?!"

Il ne l'avait jamais vu dans le coin et ne semblait même pas natif de la région. Par contre il avait l'air d'aimer la solitude et semblait fatiguer.

Comme le guitariste tardait à lui répondre il se tourna vers le prmeier client à qui il avait servit un Scotch.

"Alors, quoi de neuf en ville ces temps-ci ? Je m'informe, hé, je sors pas beaucoup, entre le boulot et le ménage !"

_________________
Le temps c'est de l'argent, et l'argent c'est des morts
avatar
Le Cobra
Barman à La Gueule Rouge

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 02/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Aneliese De Bofrand le Sam 28 Juil - 14:46

Aneliese restée debout, tanguant sur ses hautes plates formes. Elle finit par se pencher et, attraper les bouteilles vides. Lorsqu’elle se redressa, elle tenait cinq bouteilles sous son bras gauche et, sa baguette magique dans la main droite. Elle agita cette dernière et, les bouteilles s’alignèrent à la queue-le-le avant de précéder la patronne. Cette dernière, agita à nouveau sa baguette vers un poste de radio et, dans un concert de cliquetis, le CD qui y était glissé se mit en route, répandant une musique rock, pas trop forte, ni trop agressive. « Heaven and sky », un groupe de sorciers que la jeune femme adorait. Elle sortit du bar, toujours précédée par ses bouteilles. Ces dernières se mirent toutes seules à la poubelle et, Aneliese put rentrer dans le bar.

Son entrée fut fracassante, elle manqua le dénivelé et s’étala de tout son long dans son bar. Un sourire ingénu aux lèvres, elle fut debout et s’étira avec nonchalance avant de balayer son tablier de sa baguette, en ôtant les saletés. Aneliese avait toujours été douée en magie et, ne faisait que peu de choses de ses dix doigts !

Elle rejoignit le bar et, finit par demander à l’homme qui y été accoudé, l’homme étrange avec ses longs cheveux blanc et ses yeux carmins. La jeune fille lui adressa un sourire joyeux bien qu’intrigué. L’on trouvait vraiment des gens étranges dans son live house.


« Tu es nouveau à Londres ? C’est la première fois que je te vois ! »

Elle contempla ensuite Kruu faire son devoir de barman et, une légère douleur se déclencha au niveau de son amour propre. Elle savait que pour beaucoup de clients, Kruu paraissait le patron car il faisait bien mieux son travail qu’elle mais, Aneliese était plus motivée, Kruu, lui, faisait des choses étranges en dehors de son travail. Bien souvent, il rentrait très tard le matin ou ne retrait pas du tout. Anie avait finit par se demander s’il ne faisait pas partit d’une organisation telle que les Mangemorts ou les Résistants. Cependant, elle n’était pas assez idiote pour le lui demander. Car, elle savait que si ce dernier faisait partit des Mangemorts, elle risquait gros en le démasquant. En effet, le seigneur des ténèbres n’était pas connu pour sa clémence.

Elle chassa ses sombres pensées de son esprit et, sortit une bombe à chantilly de sous le comptoir avant d’en rajouter dans le café d’Enzelta. Kruu l’oubliait à chaque fois, la chantilly, la chose la plus importante. Elle plongea ensuite une petite cuillère dans le café fraîchement moulu et, saupoudra légèrement le cocktail chaud. Elle s’avéra enfin satisfaite et, reporta son regard dans le bar.

Elle agita alors sa baguette et, une grande feuille de papier ainsi qu’une plume argentée apparurent dans les mains de la propriétaire. Cette dernière s’installa sur une table et, commença à marquer en grand la promotion pour la soirée dansante qu’il y aurait le vendredi suivant. Pour l’occasion, il y aurait trois groupes de musique dans le live house. Trois groupes qu’Aneliese adorait. Malheureusement, elle n’avait pas réussi à avoir les Bizzars sisters ! Tant pis ! Une fois le panneau de papier rempli, la jeun fille partit l’accrocher dans la vitrine afin qu’il soit bien en vue des clients. Elle revint ensuite derrière son comptoir et, commença à se servir un demi bien frais. Comme excuse, à Enzelta, elle lui dit, un sourire aux lèvres.


« Pour me motiver ! «

A la phrase de Kruu, elle eut une expression choquée et, traversa tout le bar pour lui dire à l'oreille, moqueuse.

" Le ménage ? C'est moi qui me coltine toujours tout !"

Une expression boudeuse était apparue sur ses traits.
avatar
Aneliese De Bofrand
Admin

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Alignement : Neutre
Métier : Propriétaire d'un live house sorcier
Age : 19 ans
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://london-life-hp.forum-free.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Sam 28 Juil - 15:31

Oshor venait d'ouvrir la porte .Faire la tournée des bars était un peu son passe temps l'orsqu'il n'était pas occupé a dormir dans sa demeure ,ou a jouer de l'orgue .Il adorait le bruit des verres ,l'ambiance des bars ,le gout de la boisson .Bien qu'ayant un effet moindre sur son corps ,l'alcool était toujours pour lui une source de bonheur et de réconfort .Il adorait voir les barmans s'affoler l'orsqu'il buvait trop ... Ce qui pouvait arriver ,car comme tout etre vivant ,Oshor etait loin d'etre invincible .

Il n'enleva pas son manteau a l'entrée ,mais fit un bref signe de la tete dans le vide ,se qui signifiait pour lui un salut général a toutes les personnes présentes dans le bar .Oshor marcha lentement et ,arrivé a l'endroi sacré ,demanda gentiment avec un sourire dévoilant ses petites canines de demi-vampire :


"Pourrais-je avoir un verre de whisky s'il vous plait ?"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Angus Leiden le Sam 28 Juil - 15:55

Trop de monde... C'était le sentiment qu'Angus ressentait le plus pour le moment... Bien qu'enfait, cela ne le dérangeait pas vus qu'il était en compagnie de gens charmants, restait plus qu'a espérer que les deux autres ne parlent pas, rien qu'à leurs apparances, il savait qu'il ne les supporterait pas très longtemps... Enfin bref!

Effectivement, il venait de Londre depuis assez longtemps mais il n'était pas connus pour son physique, il était surtout connus pour tous ses crimes... Plus immondes les uns que les autres... Il s'adressa en même temps à la patronne et au serveur lorsqu'il prit la parole


"Enfait, ça doit faire cinq ou six ans que j'habite à Londre mais j'avoue que je ne me mes pas au courrant des petits potins de la ville, cela ne m'intéresse pas... Et je m'intéresse encore moins à cette histoire de mangemorts et de résistance et tout ce tralalala, si vous voulez mon avis, c'est en étant neutre qu'on risque le moins de problème"

Il hocha la tête pour appuyer ses dires. Après quelques instants passés à admirer la jolie teinte vermeille du liquide trônant dans son verre, il y trempa les lèvres avant de prendre une petite gorgée... Le liquide lui réchauffa d'abord la bouche, puis la gorge, etc etc... Il sourrit de contentement... Il avait fermé les yeux lors de la petite dégustation et lorsqu'il les ouvrits, il fixa ceux du barman... Il lui plaisait bien tiens... N'ayant nul crainte de représaille de n'importe quel côté, son regard engloba les trois principaux "acteurs": Aneliese, Enzelta et le serveur

"Au fait, moi c'est Angus, vous, c'est quoi vos prénoms?"

Il ne craignait pas d'être reconnus, personne ne conaissait le vrais prénom du Faucheur donc il n'avait aucun soucis pour ce soir...
avatar
Angus Leiden
Sado-Masochiste

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Sam 28 Juil - 18:46

Le Barman s'était adressé à Zarick, celuis-ci ne répondit pas tout de suite, toujours plongé dansses pensées.

Il se leva alors pour rejoindre le comptoire où quelques personnes discutaient, mais Zarick n'en avait rien a faire, il s'adressa au Barman.

Une de vos bière s'il vous plait.

Zarick s'asseya quelques instants au contoire en attendant que le barman le serve.

Du coin de l'oeil, il observait sa guitare, verifiant que personnes n'y touche. Et c'est a ce moment qu'il entendit l'une des personnes parler de ce qu'il pensait de la situation actuel.


"Enfait, ça doit faire cinq ou six ans que j'habite à Londre mais j'avoue que je ne me mes pas au courrant des petits potins de la ville, cela ne m'intéresse pas... Et je m'intéresse encore moins à cette histoire de mangemorts et de résistance et tout ce tralalala, si vous voulez mon avis, c'est en étant neutre qu'on risque le moins de problème"

Zarick se leva du comptoire pour aller vers cette homme aux cheveux blancs.

Restez neutre dites-vous? c'est une lacheté, c'est penser qu'on est inutile et que tout celà vas se déroulé tout simplement. Si tout ls habitants ici pensait comme vous, Londre serait encore plus sombre qu'il n'est aujourd'hui.

Sans attendre de réponce, Zarick se retourna, il rejoin le comptoire, pris sa commande et retourna auprès de sa guitare.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Le Cobra le Dim 29 Juil - 9:02

Lorsque sa patrone s'étala de tout son long sur le bar Kruu poussa un soupire à fendre l'âme. Il remit les bouteilles, heureusement intactes, sur le présentoir avant de retourner la réponse d'Angus dans sa tête. A Londres tout le monde le connaissait de prénom, alors il ne le cacha pas à cet homme.

"Je m'appelle Kruu, enchanté de faire votre connaissance, j'espère que vous resterez un client fidèle !"

Puis, quand Anne passa à côté de lui pour lui chuchoter quelquechose il eu mal au coeur tant son halaine sentait fortement l'alcool, mais cette nausée se dissipa vite en se défendant du quiproco.

"Je ne parlais pas du bar, mais de chez moi. Le ménage, chez moi."

Un autre client entra, le live house n'avait jamais connu un tel débarquement en si peu de temps ! Celui-ci demanda un whisky que Kruu lui servit en gardant dans sa mémoire les deux crocs bizarres de l'homme.

*Hmmm... çà ça peut s'avérer utile...*

Le guitariste resté seul dans son coin débarqua en demandant de la bière, n'ayant pas précisé, Kruu lui servit une pression privée du bar que le client ne prit qu'en revenant de son discours pour le moins inhabituel. C'était la première fois que quelqu'un parlait ainsi des évênements londonniens.

*Quelqu'un qui veut s'engager, dans un camp ou l'autre ? Bon à savoir...*

Sans savoir pourquoi il jetta un coup d'oeil à Angus qui eu le même réflexe que lui. Il détourna la tête et s'intéressa au nettoyage du comptoir. Dans un même élan il prépara le cocktail spécial du bar, simplement appelé un gueule rouge, celui-ci était un mélange de grenadine, rhum, citron et un léger ajout de limonade (pour le côté pétillant biensûr !).

_________________
Le temps c'est de l'argent, et l'argent c'est des morts
avatar
Le Cobra
Barman à La Gueule Rouge

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 02/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Dim 29 Juil - 16:13

Enzelta buvait tranquillement son café vanille-noisette-chantilly. Elle écoutait distraitement la conversation qui avait alors lieu, tout en pensant la réunion qu'elle allait dvoir supporter ce soir là. Elle ne remarqua pas l'entrée d'Oshor. A vrai dire, elle était tellement plongée dans ses pensées que la tirer de la hauteur à laquelle elle se trouvait serait un vrai miracle.

**A croire que les gens veulent se battre en restant dans leur coin...**

Elle redressa la tête en entendant les propos du guitariste de rue. Voilà une personne qui pourrait entrer dans n'importe lequel des camps... en espérant qu'il choisisse le bon côté. Elle n'avait pas répondu à Angus. Bien que les présentations ne la dérangeaient pas, elle n'avait pas réellement envie de discuter, elle préférait écouter. Mais elle ne put s'empêcher de répondre à Zarick.

"Où peut-être même que les rues de Londres seraient comme elles l'ont été avant ?? Comment peux-tu parler ainsi... "

Elle avait parlé froidement, comme si la vue de ce personnage l'insupportait. Il avait de la chance qu'elle ne le connaissait pas encore. Il avait de la chance d'être un parfait inconnu pour Enzelta. Elle reporta son regard sur Anie et poussa un soupir, elle était déjà totalement bourrée dès le matin. Elle dit, dans un sourire, sur un ton beaucoup plus léger

" Tu ferais mieux d'apprendre à compter les jours de la semaine Aneliese, ça t'éviterais tout un tas d'ennuis je pense."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Dim 29 Juil - 16:29

Alors que Zarick retournait auprès de sa guitare, sa bière a la main, il entendu une réponce s'éclairer froidement derrière lui.

"Où peut-être même que les rues de Londres seraient comme elles l'ont été avant ?? Comment peux-tu parler ainsi... "

Zarick s'arrêta une demi seconde pour ecouter. Il ne se retourna pas pour voire qui avait dit celà. En quelque secondes, Zarick fit le profile du personnage en entendant seulement sa voix. C'était une femme, sa voix était glacial, mais le faite qu'elle réponde voulait dire qu'elle s'interressait à ce propos. Cependant, elle n'était pas convaincue de ce qu'il avançait.

Derrière ses cheveux pendants, Zarick sourit interrieurement, il prit sa guitare et alla s'assoire à coté de la femme a la voix glacial.

Zarick déposa sa guitare contre lui et son verre sur la table avant de murmurer à la femme:


Si personnes ne prend partis, pas de gagnant, donc, pas de leaders, donc, l'anarchie..

Zarick se taisa, il parlait très peu normalement, il ne fesait pas la conversation, il ne racontait rien, il disait seulement ce qui vallait le coup d'être dit.

Zarick but une longue traite de sa bière avant de la reposer sur la table.

il reprit sa guitare, se leva, déposa quelque gallions sur la table et se dirigea vers la porte.
Il ouvrit la porte et sortit dans la rue.


Dernière édition par le Dim 29 Juil - 21:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Aneliese De Bofrand le Dim 29 Juil - 20:14

Aneliese était affalée sur son comptoir, regardant les clients, un sourire aux lèvres. Elle aimait lorsqu’il y avait plein d’animation dans son bar. C’était agréable. Et puis, la recette augmentait. En effet, même avec quelques grammes dans le sang, la jeune fille ne perdait pas le nord et, pensait toujours à son bar avant tout. Soudain, la porte s’ouvrit à nouveau sur un jeune homme. D’un geste brusque, la jeune femme se précipita vers lui et le serra fort.

« Oshor ! On commençait à s’inquiéter ! Disparais pas comme ça ! »

Elle le lâcha et, d’un pas tanguant, retourna à la contemplation de son verre derrière le comptoir. Elle leva les yeux vers Angus durant son discours et, le contempla longuement, un demi sourire, un peu paumé, aux lèvres. Elle acquiesça à sa réponse. Elle était parfaitement d’accord avec lui, à quoi bon se prendre la tête pour de stupides histoires de camps alors qu’on pouvait vivre parfaitement en restant neutre.

Elle se pencha vers le dessous du comptoir, prit une paille et, entreprit de se faire un whisky coca pas trop corsé. Elle commença à le boire, s’amusant à faire de grosses bulles qui éclataient à la surface. Soudain, un autre client, le musicien, prit la parole. La jeune fille planta ses deux prunelles turquoises vers lui et, l’écouta d’une oreille distraite avant de froncer les sourcils. Elle n’était pas d’accord avec sa façon de voire les choses.

Elle prit alors la parole afin de montrer son désaccord. Sa voix était un peu pâteuse, teintée par l’alcool que la jeune fille consommait à foison depuis quelques temps.


« Je ne suis pas d’accord, je suis parfaitement neutre ! Je ne prends partis ni pour le clan du Seigneur des ténèbres, ni pour le clan des Résistants. Et, pour ma part, je n’ai guère à m’en plaindre ! De cette façon, mon commerce tourne bien mieux car, j’y accueille aussi bien des résistants que des mangemorts ! »

Un léger sourire orna ses lèvres. Elle écouta la remarque acide de Kruu et, lui tira la langue, dans un geste très infantile. Un sourire d’ange prit alors possession de ses traits. Dans l’un de ses rares moments de lucidité, elle avait compris pourquoi elle buvait autant. C’était tout simplement pour lui faire oublié le côté terne de son quotidien. Aneliese n’avait pas vraiment de but bien définit, elle n’avait pas d’attaches, ne croyait en personne. Sa vie était donc bien monotone. Pourtant, lorsqu’elle se trouvait dans un état d’ébriété prononcé, elle se sentait plus heureuse que jamais, ses soucis s’évanouissant en même temps que sa raison. Une autre raison qui la poussait à boire, c’était la dureté de son travail. Ils n’étaient que deux à travailler à plein temps dans le bar, une adolescente de 17 ans y travaillaient de temps en temps comme serveuse, afin de gagner de quoi vivre mais, sinon, Aneliese et Kruu étaient seuls. Et, les horaires étaient durs, le plus souvent, ils se couchaient à pas d’heures pour se lever aux aurores. L’alcool épongeait sa fatigue.

La remarque d’Aneliese la ira de sa contemplation des bulles dans son verre. Elle lui adressa un sourire un peu perdu. Elle n’avait pas compris le sens de sa phrase. Heureusement, sinon, les clients auraient été régalé de la patronne en train de rire telle une bossue ! Elle prit soudain conscience que l’homme du nom d’Angus avait posé une question. Impolie, elle avait omis d’y répondre. Mais, à ce moment, l’inconnu à la guitare se leva et sortit, prononçant une phrase sombre et mystérieuse. La jeune femme pinça ses lèvres pour en produire un son désobligeant et, d’une voix douce murmura, plus pour elle même que pour les autres.


« Quel rabat-joie celui là ! Et, il a des croyances dangereuses, à clamer ça n’importe ou, il risque de se faire tuer ! »

Elle se dirigea vers la table ou l’homme s’était installé et, d’un coup de baguette la nettoya avant d’envoyer le verre dans l’évier et de ranger la monnaie dans le tiroir caisse. Elle s’assit alors à côté d’Enzy et, retourna à son verre de Whisky coca. Elle dit alors, sur un ton joyeux, à Angus.

« Moi c’est Aneliese de Bofrand, j’habite à Londres depuis ma naissance … »
avatar
Aneliese De Bofrand
Admin

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Alignement : Neutre
Métier : Propriétaire d'un live house sorcier
Age : 19 ans
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://london-life-hp.forum-free.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Lun 30 Juil - 10:00

Enzelta réprima un éclat de rire lorsqu'Anie se précipita sur Oshor. Elle avait le don de faire ce genre de chose, Anie, pas Enzelta voyons ! Elle écouta le reste des conversations. Sans grand intérêt, bien sûr. Mais bon, vu qu'elle avait été servie de force par Aneliese qui faisait tout pour la garder dans le pub, autant s'interesser un minimum à ce qu'il se passait autour d'elle. La seule nouvelle parole qu'elle eut, ce fut lorsque le plus jeune des personnes présentes partit... Elle ne put s'empêcher de dire...

"Où va le monde..."

Ici, de toutes façons, personne ne se doutait qu'elle était Résistante. A part peut-être Kruu, mais ça, c'était une toute autre histoire. SOn regard se posa sur Oshor :

"Scuse moi, je t'ai pas vu arriver."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Le Cobra le Lun 30 Juil - 10:11

Le guitariste venait de payer et de sortir après avoir finit f'un trait sa boisson et lancer une réplique qui en laissa perplexe plus d'un. Kruu était, à l'inverse des deux femmes assises au bar, plutôt d'accord avec le jeune homme, d'ailleur lui quand y avait un conflit il y trouvait toujours son gagne-pain !

Ainsi les deux femmes connaissaient cet homme aux canines étrangement développées ? Il tira Anne vers lui et l'emmena à l'écart des oreilles indiscrètes, il avait déjà procéder ainsi quelques fois par le passé.

"C'est qui c'type ? T'as vu ses dents ? T'as l'air de le connaître, tu pourrais me rassurer sur ce qu'il est ? S'il te plaît Anne."

Pour ajouter à ses questions de la sincérité il les avait posé avec une pointe d'inquiétude dans la voix. Elle ne se douterait jamais qu'il désirait cette information pour un profit plus élargi...

_________________
Le temps c'est de l'argent, et l'argent c'est des morts
avatar
Le Cobra
Barman à La Gueule Rouge

Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 02/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Mar 31 Juil - 4:12

Oshor se retourna et apercu Enzelta .Il lui fit un petit sourire pour s'excuser de son abscence en se rapprochant d'elle ,son verre a la main .

"Aneliese a encore un peu bu a ce que je vois .."

Dit-il ,en fesant référence a la maniere dont elle avait réagit en le voyant .Sacré Aneliese ,elle avait le don d'avoir un de ces comportements charmants et peu communs ,sans pour autant tomber dans le ridicule .Il était habitué a sa ,mais jamais assez préparé .

"Hier soir j'ai pensé a toi ,regarde se que j'ai fait :"


Oshor sortit de sa veste quatres feuilles de papiers .C'était une partition qu'il avait écrite pour Enzelta .En effet ,Oshor aimait composer de petites pieces et des chansons a temps perdu ,lorsqu'il avait de l'inspiration .Quand il avait terminé ,il adorait les essayer avec l'orgue .Ses morceaux n'était pas toujours réussis et terminés ,enfin ,c'est ce qu'il pensait .Il était rare qu'il soit fier de son travail ,car Oshor était un peu perfectioniste sur les bords .

"Tiens ,c'est pour toi "

Il lui tendit les feuilles avec un sourire .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Mar 31 Juil - 15:29

Enzelta sourit à Oshor. Un ange au dents longues. Voilà ce qu'il était, cet Oshor, tout simplement. Elle adorait lui parler, elle adorait le voir, tout simplement. Elle eu une quinte de toux avant de répondre :

"Oui, elle n'a bu qu'un tout petit peu. Tu connais notre patronne, elle ne se permettrait pas d'arriver totalement cuite sur son lieu de travail !!"

Elle eu un sourire, et quand il lui donna les partitions, le visage de la résistante s'éclaira un peu plus. Un ange ?? oui, mais alors un ange protecteur !! Arrivé à ce stad, il ne pouvait plus n'être qu'un simple ange (un peu trop alcolo, mais bon, on pu pas être parfait.). Enzelta parcourut les feuilles et elle n'eut pour parole, à l'attention d 'Oshor

"Un ange, tu es un ange Oshor !!"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Mar 31 Juil - 20:40

Oshor lui sourit longuement .Il ne savait pas trop sourire a par en montrant ses dents ,mais cela voulait toujours dire qu'il était content quelquepart .Il vit son visage s'éclairer ,on aurait dit une lumiere sainte qui venait d'apparaire ,ce qui remplissait Oshor d'une joie qu'il refoulait a chaques fois de peur qu'elle ne s'échappe ,voulant la garder pour lui tout seul .Il murmura dans un souffle:

"Merci .."

Certes ,sa réponse n'était pas des plus longues et des plus completes qu'une personne pouvait fournir ,mais Oshor ne savait pas quoi dire d'autre .Il aimait bien regarder son visage ,s'attarder a la regarder .Puis il fit un autre sourire

"Tu me diras ce que tu en penses ?"

Oshor voulait a tout prix connaitre si la musique qu'il avait faite plaisait a Enzelta .Il voulait qu'il lui dise franchement quand elle l'aurait joué ,ce qu'elle fesait a chaques fois .Il aimait sa sincérité car il savait qu'elle était juste .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Mer 1 Aoû - 13:24

Enzelta se rendit alors compte qu'elle lui avait dit qu'elle était un ange. Oh, bien sur, elle le pensait depuis longtemps, mais le dire, c'était une autre paire de manche !! Elle ne savait pas trop que lui répondre. Mais elle lui répondit quand même :

"Bien sur que je te dirais ce que j'en pense !"

Elle releva la tête, et fixa ses yeux dans les prunelles de son... accompagnateur ?? oui, mais non... euh... dans les prunelles de son ami. Oui, un ami, c'était comme ça qu'elle le considérait depuis quelques temps. Un ami qui ne lui voulait que du bien... Et un ami auquel elle ne souhaitait que la meilleure des choses. Elle lui sourit à nouveau, et reporta son attention sur son café qui commençait à refroidir dangereusement. Elle porta sa tasse à ses lèvres, et son regard se posa sur Angus.

"Vous êtes sur Londres depuis longtemps ??"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Angus Leiden le Mer 1 Aoû - 23:56

Angus posa son regard sur Enzelta... Ah? On répondait à une question par une question maintenant? Vive la politesse... Mais évidement, il n'en tira pas ombrage mais il ne répondit tout de même pas
"Je vous répondrais quand vous m'aurez répondus, quel est votre nom?"

Il n'allait pas en découdre et si elle souhaitait avoir une réponse à sa question, il faudrait qu'elle réponde en premier...

[Petit mais pas d'inspi >_>]
avatar
Angus Leiden
Sado-Masochiste

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Aneliese De Bofrand le Jeu 2 Aoû - 10:48

[Angus, attention ! ^-^ ]

Aneliese se sentit tirée en arrière, un moment, elle crut que c’était du à l’état d’ébriété dans lequel elle se trouvait. Mais, elle ne se sentit pas tomber. Bien au contraire. Elle prit alors conscience qu’on la tenait et, que l’on se contentait de la tirer à l’écart de la conversation. Elle finit par se retrouver face à Kruu, celui-ci avait un air drôlement sérieux, la jeune fille réprima un bâillement. Il allait encore lui parler du fait qu’elle ne devait pas boire toutes les réserves du bar, ou d’un truc encore plus ennuyeux.

Curieusement, Kruu se comporta bizarrement. La jeune fille lui lança un drôle de regard, se demandant s’il se moquait d’elle. Elle le contempla durant quelques instants avant d’enfoncer son index dans son ventre et, de lui dire, en riant de toutes ses dents.


« Kruuu ! Tu n’as vraiment aucune mémoire ! C’est Oshor ! Un des musiciens qui jouent régulièrement ! «

Elle fronça les sourcils, se demandant s’il ne lui faisait pas une sale blague. Elle commençait à avoir l’habitude qu’on la charrie un peu sur le fait qu’elle buvait un peu trop et, se trouvait trop souvent dans un état second.

Puis, d’un mouvement souple, elle tira Kruu par la main pour qu’ils reviennent dans la salle principale. Elle le lâcha ensuite pour retourner derrière le comptoir. Un calepin noir et une plume argentée apparurent dans ses mains alors qu’elle marquait ce qu’il faudrait remonter de la cave pour la journée. Elle laisserait Kruu le faire, sinon, ne marchant guère droit, elle risquait d’en casser une bonne quinzaine !

A ce moment, Enzelta prononça une question qui fit sourire Aneliese. Tout le monde était bizarre ce matin ! Elle écouta la réponse, un brin cinglante d’Angus et, décida d’intervenir. Adressant un sourire éclatant à Enzelta, elle agita, faussement grondeuse, son index et, lui expliqua, le sourire grimpant jusqu’aux oreilles.


« Je lui ai déjà posé la question il y a une dizaine de minutes ! Il habite depuis cinq, six ans en ville ! «

Elle se détourna alors des jeunes gens, repartant dans son inventaire de ce qu’ils avaient à boire.
avatar
Aneliese De Bofrand
Admin

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 27
Alignement : Neutre
Métier : Propriétaire d'un live house sorcier
Age : 19 ans
Date d'inscription : 31/05/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://london-life-hp.forum-free.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Ven 3 Aoû - 17:56

Enzelta eu un sourire.. ainsi donc, il était indispensable de savoir le nom des gens à qui l'ont parle ?? Elle bu une gorgée de son café, et, avant de répondre à Angus, et dit à Aneliese, amusée, et pensive.

"Excuse moi si je suis préoccupée par d'autre affaire que celle qui t'incombe, Anie."

Elle reporta son regard sur Angus. Il était étrange, il ne fallait pas qu'elle oublie de parler de lui à la réunion de ce soir à l'ordre. Enfin, ça dépendra de ce qui s'y dit. Elle regardait Angus. Il fallait vraiment qu'il sache son prénom ?? Elle lui répondit :

"Vous n'avez aucunement besoin de savoir le nom que l'on me donne. A moins que pour parler aux gens vous avez absolument besoin de connaitre leur nom ??"

Elle eu un sourire amusé. De toutes façons, si elle ne se présentait pas, Kruu, Oshor ou Anie le feraient. Elle posa sa tasse qu'elle venait de finir. Et lui répondit :

"Soit, je m'appelle Enzelta, collègue de cet adorable Oshor" Dit-elle en passant son bras autour des épaules d'Oshor, " et employée de notre chère Aneliese ici présente..."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Mer 15 Aoû - 19:38

« Merde, Merde, et Merde ! »

Olive courait. C’était sa deuxième journée de travail et elle était en retard. Bien entendu, elle avait ses raisons. Elle était rentrée la veille d’Ecosse, et n’avait pas eu une minute à elle. Et lorsque, au petit matin elle avait enfin pu aller se coucher, elle s’était endormie aussitôt pour se réveiller à peine quelques heures plus tard, pour se rendre compte, en plus qu'elle était en retard. Et finalement, n’habitant qu’à quelques minutes de son lieu de travail, elle avait laisser tomber le transplanage, pour se préparer tout en marchant. C’est ainsi qu’après avoir entouré son cou de son éternelle écharpe rouge et noire, elle se retrouvait, tout en courant, à s’attacher rapidement les cheveux. Heureusement, elle arriva enfin devant son lieu de travail. Sans plus attendre, et encore un peu essoufflée, elle poussa la porte de l’établissement.

En pleine matinée, il n’y avait encore que peu de personnes. Ils n’étaient que cinq. Olive, elle, se dirigea immédiatement vers Aneliese, la patronne, se situant derrière le comptoir. Elle ne l’avait vu que deux fois, avant son départ en Ecosse. La première fois, c’était lorsqu’elle avait demandé du travail. Lyvie s’en souviendrait probablement pendant très longtemps. L’endroit était impressionnant, et c’était la première fois où elle se retrouvait seule, à tenter de se dépatouiller avec cette fichue langue qu’est l’anglais, pour demander un travail. Et ce travail, il lui fallait à tout prix avant qu’elle parte en Ecosse. C’était son assurance de rester ensuite en Angleterre. Et après un long bavardage, (où elle avait noté que les Anglaises étaient bien étranges), elle avait obtenu son petit boulot. La patronne lui avait tout de même signalé que ce ne serait pas un emploi à plein temps. Mais il suffisait pour qu’Olive soit satisfaite. Le lendemain, juste avant son départ pour l’Ecosse, elle avait effectué une première journée de travail. Elle avait fait quelques erreurs, mais avait appris en gros, tout ce qu’il fallait qu’elle sache. Sa journée lui avait en outre permis d’en apprendre plus sur sa patronne, et de faire connaissance avec les personnes travaillant au même endroit qu’elle, comme Kruu, le Barman, ainsi qu’Enzelta et Oshor qui étaient musiciens. Par la suite, Olive avait obtenu l’autorisation de s’absenter pendant quinze jours, pour rendre visite à son frère. Et ce n’est qu’aujourd’hui qu’elle retournait au travail.

Passant derrière le comptoir, Olive enfila un tablier sur son jean. Ce simple bout de tissus permettait non seulement de garder sa tenue propre, mais lui donnait en plus l’identité de serveuse. C’est plus aisément que les clients la reconnaissaient, surtout que son visage était encore inconnu pour de nombreuses personnes…

« Bonjour. Je suis vraiment désolée, pour le retard. J’ai eu un léger contretemps…» Il était inutile d’en ajouter plus. Ce serait plutôt honteux pour Olive d’avouer qu’elle avait eu une panne de réveil. Comme aurait pu avoir un gamin qui se rendait en cours, par exemple… « Je commence par quoi, aujourd’hui ? Il y a des bouteilles à ranger, peut-être ? » Elle jeta un coup d’œil circulaire autour d’elle, tout en prononçant ses mots. Elle avait remarqué que le peu de clients présent était déjà servi où n’avait pas besoin d’elle, c’est pour cela qu’elle se proposait pour le rangement.

[Hj : « Merde, Merde, et Merde ! » ~> En français dans le texte. (comme dans la vraie littérature XD)]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Invité le Mer 7 Nov - 10:35

Et voici que, dans un coup de vent, la dernière recrue en date du ba arriva. Olive, jeune française, qu'elle n'avait pas encore vraiment eu le loisir de connaitre. Elle lui sourit. Elle se rappelait de sa propre arrivée en France. Perdue dans les lymbes d'une langue inconnue ou presque... C'est une expérience enrichissante, mais qui fais peur, malgré tout. Elle n'avait pas encore perdu son français, et elle profitait de rencontrer des français pour ne pas le perdre. C'était pour cela qu'elle parlait parfois en français avec Olive.

"Bonjour Olive ! Comment va tu ??"

Enzelta ne connaissait pas encore cette jeune fille, malgré le fait qu'elle savait très bien qu'elle avait rejoint son 'groupe'. Elle eu un sourire amusé, toujours prête à faire tout... Mais sûrement d'une timidité incroyable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service au comptoir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum