Patrouille de nuit...[Terminé]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Bellatrix Lestrange le Sam 1 Sep - 17:48

Le signal d'attaque !! Morticia avait attaqué. Enfin. Un sourire orna le visage de Bellatrix. Enfin un peu d 'action. Il était temps. La Mangemorte eu un sourire et répondit à Ethelredhea
"ENDOLORIS"
Elle adorait ce sort, c'était comme une drague pour elle. Elle regardait la résistante en face d'elle. Un sourire qui ressemblait plutôt à un rictus de plaisir.
"20 ans à espérer que tu tombe enfin, Hétairnail"
Elle stoppa net son sort, et recommença
"ENDOLORIS !!"
Elle aimait voir le visage de ses victimes déformé par la douleur. Et elle savait qu'avec Ethel, elle aurait beaucoup de plaisir.
avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Ethelredhea Hétairnail le Dim 2 Sep - 17:58

Ethel recula sous le choc du sortilège. Mais ce que Lestrange ignorait ou ne prenait pas en considération, c'était qu'Ethel avait bourlingué avant de se poser comme prof de potions à Durmstrang. Et qu'elle avait eu affaire à des gens pas tendres, un peu partout. Le Doloris l'atteignit, mais elle l'encaissa presque sans broncher.

"Rêve pas, ma belle. Je ne me laisserai pas désarçonner si facilement..."

On ne fait pas tomber une ancienne cambrioleuse de haute voltige comme n'importe quel tendron... Ethel avait l'habitude d'évoluer sur ce genre de support. Elle répliqua par un sortilège qu'elle aimait bien :

"SECTUMSEMPRA !!!"

Les yeux plissés, concentrée, elle ne souriait pas. Mais une lueur narquoise dansait dans ses yeux.
avatar
Ethelredhea Hétairnail
Directrice de l'imprimerie illégale

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 28
Alignement : Résistante et fière de l'être !
Métier : Il en faut ?
Age : 40 ans. Et alors ? On n'a que l'âge qu'on pense avoir !
Date d'inscription : 20/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Bellatrix Lestrange le Dim 2 Sep - 18:25

"Protego !"
Bellatrix avait réagit trop tard, le sort, envoyé par Ethel l'avait atteind, mais l'apparition du bouclier avait repoussé une partie du sort. Bellatrix était presque étonnée de la force du sectumsempra qu'elle venait de recevoir.
"Incarcerem !"
Elle enchaina avec un sort d'expulsion informulé pour faire tomber la résistante sur le sol...

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Ethelredhea Hétairnail le Dim 2 Sep - 18:56

Saucissonnée, rejetée en arrière, Ethel n'eut pas beaucoup d'alternatives. Elle avait juste eu le temps de se jeter en arrière au moment où Bellatrix l'avait entravée. Elle avait tout de même songé à lancer un sortilège de glaciation à la Mangemorte. Elle tomba dans le vide. Une chute de vingt mètres...

Par quel miracle ne se tua-t-elle pas dans cette chute ? Bonne question... mais le choc de l'impact suffit à la libérer du sortilège. Elle se releva avec difficulté, et lança, rageuse :

"EXPELLIARMUS !"

Son sortilège heurta Bellatrix de plein fouet.
avatar
Ethelredhea Hétairnail
Directrice de l'imprimerie illégale

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 28
Alignement : Résistante et fière de l'être !
Métier : Il en faut ?
Age : 40 ans. Et alors ? On n'a que l'âge qu'on pense avoir !
Date d'inscription : 20/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Bellatrix Lestrange le Dim 2 Sep - 19:26

Bellatrix fut projetée en arrière, sa bageutte lui sauta des mains. La mangemorte réussi à la rattraper au vol, grace à une pirouette digne du pire des clowns moldus. Mais elle ne put éviter de tomber sur le sol. Une chute rude... mais elle avait connu pire. Elle se redressa, assez pour pouvoir lancer un sort à Ethel
"LEVICORPUS !
Une fois que le sort eu touché Ethel, Bellatrix eu un rire cruel... elle avait en tête toute une série de sort utilisable qui ferait d'Ethel une vieille loque sans pareille.

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Dim 2 Sep - 23:04

Remus se trouvait dans une situation similaire à celle de John, sans le savoir. Il ne voulait pas affronter Galwen. Il ne l'aurait pas pu. Il avait beau se mettre en tête qu'elle devait sûrement déjà être du côté de Voldemort, lors de la mort de James et Lily, et qu'elle l'était lors de celle de Sirius, ses trois amis, qu'il ne parvenait à ressentir une véritable animosité contre elle. Et ce qu'elle insinuait à propos de sa lycanthropie ne changeait rien. Lui-même se considérait comme un monstre. Que les autres le pensent aussi était justifié, selon lui.

Mais cette manière de penser était pour lui une faiblesse. Il ne pourrait pas attaquer Galwen. Malgré la menace qu'elle pourrait représenter, et le camp qu'elle avait choisi. Et tandis qu'il se méprisait pour être aussi faible, Remus tentait vainement de trouver une solution. Déjà, il devait savoir ce qu'il advenait de John et d'Ethel. Il n'eut qu'une idée pour le s'en rendre compte. Il se mit doucement à tourner autour de Galwen, comme un prédateur autour de sa proie, en restant toujours à la même distance d'elle, et en bavardant :


"C'est amusant. Je me suis toujours demandé si tu me regarderais de la manière si tu savais ce que j'étais réellement." Il s'arrêta enfin de marcher, ayant trouver un point de vue parfait, et conclut : "J'ai enfin ma réponse."

John était hors de vision. Un épais nuage noir semblait avoir prit position de là où il se trouvait quelques minutes auparavant. C'est ce que Remus pu brièvement observer avant de reporter son attention sur Galwen. Il reprit la parole et demanda :

"Mais il y a une autre question que je me pose, désormais, Galwen."

Son regard se perdit derrière la Mangemorte, en direction d'Ethel. Remus pouvait apercevoir la jeune femme en train de combattre une autre mangemorte. Et il ne pouvait pas savoir laquelle des deux avait le dessus. Elles semblaient totes les deux aussi alertes, l'une que l'autre. Remus en fut rassuré et reporta toute son attention sur Galwen. Il leva sa baguette, et fit un salut, comme ils avaient pu en faire lorsqu'ils devaient s'affronter en duel à Poudlard. Puis il posa enfin sa question :

"Pourquoi es-tu devenue une Mangemorte ?"

Cette question pouvait sûrement paraître déplacée dans un moment comme celui-ci. Mais Remus cherchait juste à gagner du temps. Il n'attaquerait pas le premier, mais il n'hésiterait pas à se défendre s'il le fallait. Alors mieux valait retarder l'heure de l'affrontement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Ethelredhea Hétairnail le Lun 3 Sep - 18:16

Ethel se retrouva tête en bas, suspendue par une cheville. Position assez ridicule, surtout si l'on ajoutait le fait que sa robe et sa cape glissaient par-dessus sa tête dévoilant ses sous-vêtements... sous-vêtements que tout homme normalement constitué aurait trouvés aguichants.

Ethel eut un réflexe : tout d'abord, dissimuler sa tenue. Un sortilège d'amidon ferait l'affaire. Bien. à présent, elle pouvait voir son adversaire. A l'envers, certes, mais enfin...

"Et bien, Lestrange ? Je t'ai connue plus combattive que ça..."

Et, toujours la tête en bas, elle lança à son adversaire un maléfice cuisant, en plein visage. Elle usait et abusait des informulés, prenant bien soin de verrouiller son esprit pour empêcher bellatrix d'aller y aire des intrusions...

_________________
Mon loisir favori ? Casser du Mangemort.
On me dit folle
Ne vous y fiez pas...
I am... a... DEATH DEALER !
avatar
Ethelredhea Hétairnail
Directrice de l'imprimerie illégale

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 28
Alignement : Résistante et fière de l'être !
Métier : Il en faut ?
Age : 40 ans. Et alors ? On n'a que l'âge qu'on pense avoir !
Date d'inscription : 20/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Bellatrix Lestrange le Lun 3 Sep - 18:34

"Juste une ballade de santé !"

Et là, elle se reçut un cuisant sortilège de cuisante...


**Elle me cherche ??**

Et bien elle allait la trouver. Elle s'était réservée pour un duel croissant. Elles étaient les deux seules qui combattaient... Enfin, leur dernières confrontations remontaient à tellement longtemps... Elle pouvait enfin s'amuser un petit peu.... Une sourire assez bellatrixant s'afficha sr son visage.

**Oh, elle me vérouille son esprit la méchante... et bien messante bella va zouer au docteur sssanglant alors**


Sortilège informulé ?? D'accord.. puisqu'elle voullait jouer à ça... Et elle décida de les enchainer... Un bon Lashlabask suivit d'un locomotor mortis. Bellatrix prenait rarement autant de temps dans cs duels... Mais les instructions avaient été précises...

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Sam 8 Sep - 17:37

Meme si Galwen avait entendu Morticia attaquer, elle ne souhaitait pas entamer le combat tout de suite, les retrouvailles avec Remus étaient un moment qu'elle voulait "savourer"... Depuis le temps qu'ils ne s'étaient pas vu tout les deux, ils devaient en avoir des choses à se dire... Dommage qu'ils se soient croisé ici, alors qu'un combat entre les deux clan allait éclater sous peu...

D'apres ce qu'il venait de dire, depuis toujours, enfin depuis qu'ils se connaissaient, il s'était demander comment elle réagirait... A bien y reflechir, à cette époque qui était bien loin deja, Galwen n'aurait surement pas réagit comme cela. Elle n'était encore qu'une jeune femme voulant vivre pour venger son père, respecter les idéaux de sa famille meme si son coeur se mourrait d'amour pour une jeune homme qui n'était pas du meme monde social qu'elle... Remus Lupin... Un grand amour d'adolescence... Au fond jamais elle ne l'avait oublié, lui qui avait tant voulu son bien à cette époque...

A comme tout cela était loin, si il lui avait dit à ce moment là qu'il était un lycan, la jolie jeune fille assez ouverte d'esprit qu'elle était aurai peut etre ete effrayée au debut mais son amour puis osn amitié serai passé par dessus cela... Au fond il lui avait menti toutes ces années... Et elle, elle n'avait rien vu venir... L'amour rend aveugle...

Il tournait tout deux comme deux prédateur près à sauter sur leur proie, toute griffe dehors... Les regard se croisaient sans jamais se lacher... Galwen fixait ses yeux emmeraudes sur l'homme en face d'elle... Elle le trouvait vielli, fatigué... Mais rien que de savoir que c'était lui qui était en face d'elle, elle éprouvait une sensation etrange...

Pourquoi était elle devenu mangemorte? Quelle question, mais il la connaissait la réponse... Elle sourit avec ironie comme pour se moquer de lui, et elle se mit à rire sarcastique. La vie était parfois etrange, eux qui avaient marché main dans la main à un certain moment, les voila sur des chemins bien éloigné...

Bien sur elle savait qu'il avait du souffrir avec la mort de ses chers et tendres amis, James Potter et Sirius Black... Mais c'était la vie, et de temps en temps la roue tourne pour certains...
Elle baissa sa baguette, arrettant son rire satanique puis elle dit sans le moindre sourire sur les lèvres, les yeux fixés sur Remus:


"-la reponse à ta question est plutot simple et je pensais qu'avec ton inteligence tu aurai trouvé la reponse toi meme... Te souvient tu du jour ou je t'ai parlé de l'assasinat de mon père? Et bien, comme je te l'avais expliqué à l'époque, je suis prete à tout pour suivre ses idéaux... De plus vous ne m'avez pas seulement enlever un père, mais aussi celui de mes enfants..."

A Remus, ce bon Remus, le gentil, le serviable, l'aimant, celui qui voulait le bien de tout le monde... A tout les coup il ignorait tout de cela... Du drame qu'avait vecu Galwen il y avait si peu de tmeps, de la déchirure de son coeur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Ethelredhea Hétairnail le Dim 9 Sep - 12:37

Si Ethel ne put éviter le Lashlabask, elle repoussa toutefois le Locomotor Mortis et parvint à se libérer du Levicorpus. Le lashlabask l'avait atteinte au bras, brûlant au passage sa manche. Elle constata les dégats avec humeur en se relevant et répliqua par un maléfice d'étranglement.
Ce maléfice demandait une grande concentration, car, comme le Doloris, il n'avait pas de durée définie et perdurait tant que le jeteur de sort n'avait pas abaissé sa baguette. Ethel, avec les années et au fil de ses pérégrinations diverses et variées, était passée maître dans l'art d'user et d'abuser de ce maléfice, comme Bellatrix dans celui du Doloris.

C'était Alekseia Lazlo qui l'avait enseigné à Ethel et Alwina, de nombreuses années auparavant, quand elles étaient encore à Poudlard. Alekseia, à l'âge de treize ans (âge auquel elle avait intégré Poudlard), avait un niveau de Magie Noire nettement supérieur à la moyenne, supérieur même à celui de son professeur de Durmstrang, le professeur Aloysius Hinkel, comme Ethel devait l'apprendre longtemps après, quand elle intégrerait l'équipe enseignante de Durmstrang.
Au même âge, Ethel et Alwina étaient déjà amies. L'ue et l'autre tenaient déjà la tête de classe en Potions - loin derrière Severus Snape, toutefois - et Alwina tenait également la tête de classe en Métamorphose, l'une des bêtes noires d'Ethel. Toutes les deux s'intéressaient fortement à la Magie Noire, toutefois pour des raisons différentes.
Ethel, déjà à l'époque, avait le potentiel d'une Magicienne Noire : ses goûts, ses aptitudes, ses opinions, tout la destinait à un futur de Mangemort. Mais il y avait eu un grain de sable dans cette mécanique si bien huilée. Si Ethel n'avait été l'amie d'Alwina et d'Alekseia, si on ne l'avait mariée de force, alors, oui, elle serait devenue Mangemort. Mais ces deux facteurs avaient changé son destin.
Alwina, elle, avait pour la Magie Noire un intérêt moins personnel, plus scientifique. Elle partait du principe que tout bon sorcier se devait de maîtriser toutes les formes de Magie. Relativiste, elle disait qu'il n'y avait pas de Magie Noire ni de Magie Blanche, mais seulement des utilisations différentes. Elève érudite, elle avait un savoir énorme et ne demandait qu'à l'augmenter. Et puis, comme elle devait en faire l'aveu plus tard à ses amies, s'intéresser à la Magie noire lui permettait de se rapprocher de son frère. Si elle n'avait été aussi intelligente - suffisamment pour voir à temps le danger que représentait Voldemort - on aurait pu penser qu'elle aurait elle aussi rejoint les rangs Mangemortiens, du fait de son enfance douloureuse en orphelinat Moldu. Mais elle estimait qu'il ne fallait pas faire une généralité d'une expérience particulière.
C'était sans doute ce côté anti-conformiste qu'elles avaient toutes les trois qui les avait rapprochées contre vents, marées et petit ami jaloux de cette complicité...

Voilà à quoi songeait Ethel, tout en reserrant l'étreinte du maléfice autour de la gorge de Bellatrix, souriant d'un air mauvais en la voyant suffoquer. Elle se surprit à se traiter de sadique et à se dire que, vraimentn, il se serait fallu de presque rien pour que, plus de vingt ans plus tôt, elle ait viré servante du Mage Noir...

"Et bien, Lestrange ? Je ne t'entends plus ! Tu as perdu ta langue de vipère ?"

_________________
Mon loisir favori ? Casser du Mangemort.
On me dit folle
Ne vous y fiez pas...
I am... a... DEATH DEALER !
avatar
Ethelredhea Hétairnail
Directrice de l'imprimerie illégale

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 28
Alignement : Résistante et fière de l'être !
Métier : Il en faut ?
Age : 40 ans. Et alors ? On n'a que l'âge qu'on pense avoir !
Date d'inscription : 20/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Lun 10 Sep - 12:11

La perte d’êtres chers, tout le monde l’avaient vécu au moins une fois depuis ces dernières années. Ainsi, Remus avait d’abord du faire face au meurtres de ses parents, puis de ceux de James et Lily, celui de Sirius également, et enfin, celui d’Harry. Toutes les personnes auxquelles il tenait semblaient être condamné à disparaître, d’une manière ou d’une autre. Et chaque jour passait ainsi, où on apprenait l’assassinat ou la mort de telle ou telle personne. Ainsi, lorsque Galwen lui rappela ce qu’elle lui avait dit à propos de la mort de son père, puis lui confia celle de son défunt époux, Remus, n’en fut quasiment pas surprit. A dire vrai, il fut plus surprit de l’entendre parler de sa famille que de ce qui était arrivé à ses proches.

Après avoir été tenté de rétorquer un ‘C’est vous qui avez commencé’ qui lui sembla un peu trop puéril, bien que vrai, -sachant que si Voldemort n’était pas apparut, rien de tout cela ne serait arrivé, ni la mort des proches de Galwen, ni celle des proches de Remus, ou peut-être que si mais pour une autre raison- pour le dire, il se contenta d’exclamer :

« Ah. »

Inutile d’aller plus loin. Bien sûr, il aurait pu lui répondre qu’elle n’était pas la seule, que lui aussi comme d’autre membres de l’Ordre ou de la résistance, d’ailleurs, avait souffert à cause d’elle et de ses semblables, mais, à quoi bon ! La situation n’aurait mené à rien. Ils se seraient juste reporté la faute. Non. Il se contenta juste d’accentuer sur la faiblesse de Galwen. Un sentiment de culpabilité lui étreignit le cœur, sentiment qu’il s’empressa de cacher loin au fond de lui, tandis qu’il reprenait, d’une voix moqueuse et où perçait un soupçon de méchanceté :

« Et je suppose que tes enfants sont fiers de toi ? Que leur dis-tu, lorsque tu arrives le soir ? Vous savez quoi les enfants ? Maman a torturé un gamin moldu qui était à peine plus âgé que vous, aujourd’hui. Il avait rien demandé, son seul crime était de ne pas être un gentil sorcier comme vous. Et demain, maman tuera la mère de ce petit garçon. Et si vous êtes sages, je vous raconterais comment... » Il ponctua sa tirade d’une mimique ironique, tandis qu’il concluait : « Mais tout ceci n’est qu’une histoire d’éducation et d’idéaux… »

Il avait toujours été très doué pour les phrases piquantes, les discours marquants. Et la souffrance morale était parfois bien plus douloureuse que la souffrance physique. Bien que Remus tente de se convaincre l’inverse à chaque fois qu’il usait verbalement des faiblesses de ses agresseurs pour les retourner contre eux, il savait que ce n’était pas le cas. Et ce qu’il avait dit sur Galwen et ses enfants l’énerverait peut-être assez pour qu’elle perde son sang-froid et n’hésite pas à l’attaquer. En tout cas, c’est ainsi qu’aurait agit Remus si l’un des mangemorts avaient osé lui parler de ‘Dora ou de ses amis. Il fallait donc qu’il reste très concentré sur ce qu’elle pourrait lui faire. Il ne jeta donc qu’un très rapide regard en direction d’Ethel, qui fort heureusement, semblait avoir le contrôle de la situation, puis se reconcentra immédiatement sur Galwen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Mar 11 Sep - 11:27

Remus avait certes touché un point sensible au cœur de Galwen, comme il avait d’ailleurs toujours su le faire… Ses enfants étaient pour la belle femme sa seule raison de vivre à présent et la seule chose pour laquelle elle se battait encore…

Elle savait bien qu’il faisait tout pour la faire s’énerver, comme avant il y parvenait si bien, mais elle avait changé, elle avait appris à se contrôler. A ses yeux Remus essayait de gagner du temps… Il ne voulait pas l’attaquer en premier… Elle allait faire durée le suspens… Elle ne céderait pas non plus… Sans le moindre sourire, elle s’arrêta de tourner comme ils le faisaient depuis déjà de longues minutes, et elle dit, en avançant droit sur Remus, sa baguette en main mais le long de son corps :


« -ne parles pas ainsi Remus… Nous ne sommes plus les petits écoliers de Poudlard, aujourd’hui les choses ont bien changé et tu ne connais plus rien de moi… »

Elle se retrouva à quelques mètres de lui seulement et elle dit de nouveau, la haine dans la voix et une grande envi de lui faire ravaler ses paroles :

« -si tu voyais mes enfants, tu les adorerais… C’est pour eux que je fais ça… Crois tu vraiment que je sois assez stupide pour me soumettre corps et âme au maître ? Tu ne connais rien de mon monde… Je ne poursuis cette quête que par vengeance et par amour. »

Pourquoi avait elle autant de tendresse envers cet homme ? Elle n’arrivait pas à le détester alors qu’elle savait pertinemment que lui la haïssait de plus profond de son âme… Après ce qui s’étaient passé en 7eme année, plus rien n’avait pu revenir comme avant… Elle avait été fiancée à Gaettan et par cet acte, il lui avait fait jurer d’effacer Remus de sa vie. Sans le moindre explication, elle avait peu à peu cessé de lui adresser la parole… Puis ce fut un acte définitif. Aujourd’hui ni l’un ni l’autre ne savait quoi que ce soit sur la vie de celui qu’il avait en face de lui…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Ven 21 Sep - 13:02

Il lui avait échappé; mais Morticia n'avait pas dit son dernier mot... Elle l'aurai, elle le ferai souffrir jusqu'à ce qu'il ne se rappelle meme plus qui il était... Elle le laisserait à l'agonie, devenu fou! A quoi bon tuer pour tuer! Elle préférait faire souffrire, au moinsle gens se souvenait à vie d'elle apres...

Un rictuse de haine déforma son si beau visage, à ce moment là, l'ange à qui elle ressemblait, ne ressemblait qu'à un démon près à tout pour assouvir sa soif de vengence... D'un pas décidé, elle se dirigea vers le lieu ou il s'était tenu... Elle ne cherchait pas à ne pas faire de bruit, ses haut talons claquait sur le sol, et elle trouvait cela plus qu'exitant... Ou se cachait il tel un lapin appeuré...

Morticia scrutait l'espace qui l'entourait, un épais brouillard arrivait, et peu à peu elle ne voyait plus qu'à quelques metres d'elle. Mais ce n'était pas cela qui allait l'empecher de combattre ce crapaud baveux! Elle lui ferait ravaller ses paroles...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Ven 21 Sep - 20:30

L'atmosphère était lourde... John avait de plus en plus de mal à calmer sa respiration... Il avait l'impression d'etre dans un cauchemar... Comment cette femme pouvait etre celle qu'il avait et aimait tant encore? Comment le seigneur noir avait il pris possession de son ame? Et comment avait il pu la rendre si noir alors qu'elle était immaculé avant...

Collé contre le pilonne, il scrutait les sons qui arrivait à ses oreilles.. Le claquement des talons de la jeune mangemorte resonnait dans la gare, et dans la tete de John... Jamais il ne la retrouverai comme avant... Un partie de son coeur était brisé... Non, la vie était trop cruel... Si un jour il restrouverait en face de cet immondice qui se servait des autres pour faire sa salle besogne, il le jurait, John le turait de ses propres mains!!! Il lui ferrait payer ce qu'il avait fait subir à la femme de sa vie, a celle pour qui il se mourrait depuis des années...

Alors que le bruit des talons venait de plus en plus près de lui, John décida qu'il devait agir, il n'était pas seul à combattre ce soir, et il ne devait pas laisser passer ses sentiments en premier... Il devait se reprndre.

D'un bon, il se précipita sur la jeune femme qui n'était qu'à un metre de lui. Leurs corps roulèrent sur le sol poussiéreux de la gare. Il se retrouva sur elle, ses mains puissantes immobilisant les bras de la jeune femme... Il devait la désarmer... Elle serait capable de le tuer... Alors qu'il venait tout juste de mourire avec ce visage si angelique qu'il venait de reconnaitre...

Il parvint à lui faire laché prise et la baguette de la mangemorte tomba à terre à leur coté... Alors qu'elle se débattait, il plongea ses yeux dans ce regard si bleu et il ne put s'empecher de dire dans un murmure:


"-Morticia... C'est moi John... Je t'en pris retrouve ta mémoire! "

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Mar 25 Sep - 13:19

Alors qu’elle était prête à en finir avec ce parasite, elle ne vit pas venir l’ombre qui se précipita sur elle. Son corps fut précipité à terre, et sous le poids qui l’oppressait, elle se retrouva dans la poussière du sol de la gare… Son visage n’était que haine lorsqu’il vit le visage de l’homme qui l’avait fait ainsi choir à terre. C’était lui, celui qu’elle voulait éliminer pour ses trop grandes paroles. Celui qui disait la connaître… Personne ne la connaissait, personne ! Seul le maitre savait qu’elle était fidèle et c’est tout ce qui importait !

Morticia fusilla John du regard, elle ne pouvait se défendre, sa baguette tombée à terre. Elle décida donc de mettre sa magie interne en avant. Elle était particulièrement douée pour les sortilèges non prononcés. En quelques secondes, elle avait expulsé John, et elle se remettait debout. Son regard noir s’était posé de nouveau sur cet homme à la langue bien trop pendu à son gout. John… Ce nom ne faisait remonter en elle que du silence… Rien… Pour qui se prenait il donc, la prenait elle pour quelqu’un d’autre, était il fou ?

Elle récupéra sa baguette d’un geste de la main, et elle poussa un soupire d’agacement. Elle s’avança de l’homme contre qui elle combattait et elle dit de sa voie froide :


« -je ne suis personne ! Est-ce clair ? Alors dit moi adieu, car tu vas mourir. »

Elle pointa sa baguette sur l’homme qui était en face d’elle, et elle murmura entre ses lèvres rouge sang :

« -Endoloris ! »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Mar 30 Oct - 12:07

Galwen arrêta de tourner. Remus fit de même sans cesser de la surveiller étroitement, lorsqu'elle se rapprocha. Après tout, elle le disait elle-même. Les choses avaient bien changé depuis Poudlard. Ils avaient tous les deux changer. Et qui sait ce qu'elle aurait été capable de lui faire ?
Mais elle ne fit rien. La baguette le long du corps, elle se contenta de lui rétorquer quelques phrases bien senties sur ses enfants. Déclarant, que c'était pour eux qu'elle faisait tout ça. Remus en fut mortifié. C'était surprenant comme ils avaient désormais deux opinions clairement différentes. Et il ne comprenait pas du tout, celle de Galwen. Il le fit clairement ressentir dans ses propos, continuant sur sa lancée, et tentant d'énerver Galwen :

« Mmh... Mais je suis certain que ton maître les adore également... Voir grandir devant lui ses futurs chiens doit être une vision délectable. A t-il au moins commencé à les dresser à sa guise ? A moins que ce ne soit toi qui te charges de vérifier leur résistance à certains sorts... »

Remus fit taire le sentiment de culpabilité qui commençait à poindre en lui en songeant brièvement à tout ce que les mangemorts et leur maître leur avait fait subir.

« Mais tu as raison. Je ne connais rien de ton monde. »

Bien que ressentant un profond dégoût envers lui-même, Remus continuait à fixer Galwen d'un air moqueur et dédaigneux. Il ne fallait pas qu'il flanche. Il fallait qu'il se montre aussi méchant qu'elle aurait pu l'être. Et le pire, dans tout ceci, c'est qu'il y parvenait sans grosse difficulté. Comme si cette partie de lui-même était enfouie au fond de lui et n'attendait qu'une situation comme celle-là pour sortir.

Mais il n'eut pas le temps de s'attarder sur ses états d'âmes. Tout près de lui, John était en effet menacé par un Doloris. Voyant cela, ou plutôt, entendant le cri poussé par la mangemorte, Remus ne prêta plus attention à Galwen pendant quelques secondes et pointa sa baguette en direction d'un tas de carton. Celui-ci prit immédiatement feu. Ayant une visibilité réduite, et ne pouvant toucher la mangemorte qui agressait John sans le blesser lui-même, Remus avait préférer utiliser un sort de ce type, dans l'espoir de détourner l'attention de la mangemorte.

Etant lui-même toujours plus ou moins menacé par Galwen, il ne vérifia néanmoins pas si sa tactique avait réellement fonctionné et se retourna de nouveau vers elle, abaissant machinalement sa baguette le long de son corps, pour montré qu'il n'avait pas l'attention de l'attaquer... Mais au moins celle de se défendre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Mer 31 Oct - 12:59

Lorsque Remus ouvrit la bouche, les mots qu’il dit blaisèrent Galwen au plus profond de son âme qu’elle soit noir ou blanche. Jamais au grand jamais elle n’avait vu Remus cracher de telles choses sur qui que se soit.

Mais le faite qu’il parle de ses enfants fit décupler sa colère. Alors qu’il s’approchait d’elle, sa baguette le long du corps, l’œil et l’oreille attentive pour l’homme qui se battait comme un enfant face à Morticia, la main libre de Galwen se leva à une vitesse fulgurante et vint claquer contre la joue droite de Remus. A peine quelques seconde plus tard, une belle marque rouge apparaissait sous la main meurtrie. Galwen fusilla Remus du regard et lui dit alors les dents séré sur son chagrin et sa rancune :

« - comment oses-tu parler de mes enfants ainsi ? Que devrais je donc dire des tiens si tu avais eut la chance d’en avoir… Tu me donnes une telle envie de vomir. »

Il était étonné de la voir ainsi, mais elle ne le reconnaissait pas non plus. Ou était donc passé le jeune homme rieur et aimable qu’elle avait aimé… Celui qui avait voulu la faire rire, sourire et changer… Celui qui était presque arrivée à la faire devenir une personne différente de ce qu’elle était destinée à devenir…
Elle avait l’impression de revivre ces disputes incessentes qu’ils avaient vécu, sauf que Remus avait toujours été aimable et aimant… Alors que la il était blaisant, amer et pitoyable.

« -tu ne sais pas ce que j’ai vécu Remus, alors ne me juge pas… Et ne te permet plus jamais de dire quoi que ce soit sur ma famille… Sinon je devrais te tuer comme je l’ai fais avec tous les autres… M’as-tu bien compris… »

La voix de Galwen n’était que colère et rage… Elle fixa encore un moment Remus au plus profond de ses yeux, puis elle se détourna dans un virvolement de cape vers foncée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Bellatrix Lestrange le Mer 7 Nov - 16:04

Encore dix secondes et elle s'énouissait. Encore dix secondes et l'autre bouse de dragon morveux l'achèverait. Dans un sursaut d'orgueil, la mangemorte reprit possession de ses forces et pointa brusquement sa baguette sur la résistante. Mais avant de lui lancer un sort, elle réussi à afficher un sourire.
Le sort lancé ?? Le sort des chaînes enchanté, qui brisa aussi le sort qui étouffait la mangemorte. Elle se releva et regarda la résistante...

"Cela te plairait de me tuer n 'est ce pas ? Tu peux toujours attendre, traitresse !"
Et elle lança un autre sort, son Doloris adoré. Son doloris bin aimé, encore plus fort, car elle était encore plushaineuse, plus furieuse qu'elle ne l'avait jamais été auparavant.

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Ethelredhea Hétairnail le Jeu 8 Nov - 17:58

Ethel recula sous le choc du sortilège et ne put retenir une exclamation, à la fois de surprise et de douleur. Vexée d'avoir été repoussée si aisément, elle serra les dents sous l'effet de la douleur et contracta tous les muscles de son corps. Faisant un énorme effort sur elle-même, elle se redressa et exécuta un sortilège de "retour de bâton" : le Doloris se retourna sur Bellatrix, avec d'autant plus de force qu'à la rage de la Mangemorte s'ajoutait celle de la Résistante. Sans lui laisser de répit, Ethel se mit à jeter sortilège sur sortilège, Sectumsempra sur strangulation et strangulation sur Doloris.
Enfin, elle usa d'un Expelliarmus pour jeter Lestrange à terre et d'un nouveau sortilège de strangulation pour la maintenir au sol. La dominant de toute sa taille, elle laissa tomber :

"Vingt ans que j'attends ça, Lestrange. Vingt ans... pour te faire payer la mort d'Ewann."

Ewann d'Andhyvoir, le mari de sa meilleure amie ; elle s'était juré de le venger. Pour sa mémoire, pour Malwen, à qui elle tenait tant. Pour la peine, la douleur de son amie... Sa si chère amie...
C'est à cet instant qu'elle commit une erreur : elle relâcha un instant son étreinte, pour amorcer son Avada Kedavra...

(HJ : merci de ne pas trop me l'amocher ! ^^)

_________________
Mon loisir favori ? Casser du Mangemort.
On me dit folle
Ne vous y fiez pas...
I am... a... DEATH DEALER !
avatar
Ethelredhea Hétairnail
Directrice de l'imprimerie illégale

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 28
Alignement : Résistante et fière de l'être !
Métier : Il en faut ?
Age : 40 ans. Et alors ? On n'a que l'âge qu'on pense avoir !
Date d'inscription : 20/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Zephyrus Rogue le Mar 20 Nov - 1:34

Zephyrus s'était également porté volontaire pour la chasse aux Mangemorts de la soirée. Il avait soumis chacun de ses vêtements au sortilège d'assurdinatio, si bien que les battements de son coeur, ses pas et le craquement de ses os étaient devenus totalement inaudibles. Pour parfaire sa dissimulation, il générait de temps à autre de la fumée avec sa baguette, faisant aparaître autour de lui un halo dont la pâleur se conjuguait avec celle de la brume. Ainsi caché aux oreilles et aux yeux de ses ennemis, Zephyrus fut satisfait pendant un temps de son artifice, mais se repentit bientôt d'en avoir usé avec excès : il s'était perdu dans son propre brouillard. Il fut prit d'une angoisse immense, qui ne fit que grandir lorsqu'il entendit à travers la brume que ses compagnons rencontraient des difficultés. Se guidant aux sons des dialogues et des incantations lancées par les autres, il aperçut bientôt une jeune femme au visage aussi beau que squelettique en train de torturer John. Voulant la prendre par surprise, il se lança lui-même un sortilège de désillusion qui, avec le concours du brouillard, le rendit presque invisible.

_________________


Savoir sans sagesse n'est que vanité de l'esprit. (Zephyrus Rogue)
avatar
Zephyrus Rogue
Ecrivain au vitriol à l'imprimerie illégale

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 26
Alignement : Membre de l'Ordre du Phénix
Métier : Ecrivain, Auror
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Bellatrix Lestrange le Mer 21 Nov - 18:30

Bellatrix encaissait les coups depuis un certain temps, depuis trop longtemps. Ce qu'il se passait ce jour là, c'était parce qu'elle était distraite par la mission qui l'incombait. Trop distraite même. Partir à la recherche d'un objet pour le maitre... tellement réconfortant !
Ethel commençait à faiblir, celà se ressentait dans ses sortilèges. Mais la chose qu'il ne fallait pas faire au cours d'un duel, elle le fit : elle relâcha sa concentration. Bellatrix connaissait des sorts du Maitre lui-même. Peu de sorciers les maitrisaient comme elle... Et, dans son indéfinie sadisme, elle en avait mêlé plusieurs, à l'intention de quelqu'un comme sa rivale de ce jour. Elle avait toujours sa baguette en main, et, le momeent propice arrivé, elle envoya Ethel à terre. Elle était pour le moment incapable de se relever, elle resta alors sur le sol. Un sourire sadique des plus dément s'était affiché sur son visage blafard. Et juste avant de lancer ses sorts elle lui dit


"Tu as encore trop de chose à apprendre pour réussir à m'amocher, Hétairnail ! Tu me débecte, tu n'es pas capable de lancer un Avada."

Elle partit dans une sorte de fou rire maitrisé tandis qu'elle se préparait à lancer ses sorts... et, dans un espèce de cri sadique, la marque de Bellatrix dans des moments comme ça. Quand elle sentait que LE moment allait arriver... Et dans un effort suprême, elle se releva et pointa sa baguette sur Ethel. Dans un sortilège informulé, elle l'envoya ballader contre les barres sur lesquelles elles avaient commencé leur combat. Oh, elle lui en voulait, et pour ça, elle allait se venger, on ne fait pas mal impunément à Bellatrix Black-Lestrange. Elle continua sur sa lancée avec un sortilège de bloque-jambe, et lança un sortilège de ligature, et là, ses yeux se mirent à briller, le moment délicieux du comabat approchait, elle mêla à cette suite préparée un Doloris et elle acheva avec une petite nouveauté : le maléfice de Folloreille. A savoir maintenant, depuis quand elle s'en servait.
La mandemorte se remit debout et alla voir le corps d'Ethel, contente de sa petite prestation.

_________________
Aux ordres de mon Maître
Je suis prête à vous torturer
Vous tuer si tel est son bon plaisir


Pour lui je ferai tout pour que nous gardions le pouvoir

avatar
Bellatrix Lestrange
Dame de Coeur

Féminin
Nombre de messages : 56
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Ethelredhea Hétairnail le Ven 23 Nov - 14:10

Ethel était brisée. Du moins son corps l'était. Sa volonté, elle, demeurait intacte. Et c'est encore ce qui la sauva, comme toujours. A grand peine, elle parvint à se relever, adossée à un pilier de la gare. Haletante, elle tenta de reprendre son souffle et essuya d'une main tremblante le sang qui coulait sur son visage.

"Tu... ne me... crèveras pas... si... facilement..."

A voir, Ethel était pitoyable : ensanglantée, meurtrie, incapable de se soutenir par elle-même, à peine en mesure de tenir encore sa baguette... Mais ses yeux noirs flamboyaient si fort que n'importe quelle personne sensée aurait compris qu'il ne fallait pas crier victoire trop vite. L'ours n'était pas encore mort, il n'était pas temps de vendre sa peau.

Mais si déterminée qu'elle fût, Ethel savait aussi qu'elle était proche d'atteindre ses limites. Sa raison lui hurlait de demander de l'aide, qu'elle ne s'en sortirait pas seule ; mais son orgueil lui refusait cette alternative. De plus, elle ne voulait pas qu'à cause d'elle quelqu'un d'autre se mette en danger. Ethel ne voulait pas battre en retraite sans blesser grièvement son adversaire.
Elle inspira profondément et réussit à se camper sur ses deux jambes. Les yeux braqués sur ceux de Bellatrix, elle eut un geste rapide. Le sortilège dit du "Souffle du Dragon" partit, tel un boulet de canon. Même une sorcière si douée que Bellatrix ne pourrait l'éviter. Ce maléfice équivalait à un sortilège cuisant, puissance dix. Les dégats occasionnés étaient beaucoup plus douloureux...

Consciente qu'après ce coup d'éclat, elle ne pourrait pas faire mieux, elle lança un sifflement perçant à l'intention des autres : le signal de repli. Il fallait qu'elle parte, elle n'était plus en mesure de se battre. Mais elle refusait de sauver sa peau en laissant les autres en difficulté. Elle surveillait Lestrange. Si les autres ne se repliaient pas sur le champ, elle aussi devrait rester et continuer le duel, dût-elle en crever. Ce qui semblait en bonne voie. A moins, bien sûr, que Lestrange ne soit elle aussi trop mal en point pour continuer...

_________________
Mon loisir favori ? Casser du Mangemort.
On me dit folle
Ne vous y fiez pas...
I am... a... DEATH DEALER !
avatar
Ethelredhea Hétairnail
Directrice de l'imprimerie illégale

Féminin
Nombre de messages : 116
Age : 28
Alignement : Résistante et fière de l'être !
Métier : Il en faut ?
Age : 40 ans. Et alors ? On n'a que l'âge qu'on pense avoir !
Date d'inscription : 20/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Dim 25 Nov - 1:53

Il s'était réellement comporté comme un beau Scroutt à Pétard ! [XD] Et la gifle qu'il reçut ne fit qu'accroître ses doutes. Il la méritait. Il était même étonné de n'avoir reçu qu'une simple gifle, après l'avoir insulté ainsi. Galwen avait apprit à rester plutôt calme, durant toutes ses années... Après l'avoir averti qu'elle ne le laisserait pas en vie très longtemps, s'il recommençait, elle tourna même les talons, arrêtant ainsi leur discussion. Remus resta un instant scotché. Ce n'est qu'à cet instant qu'il remarqua que son coeur battait à une vitesse effroyable. Remarque toute bête certes, mais qui signifiait bien plus que des mots. Il avait eu peur de se battre contre Galwen. Pff. Il n'était même plus fichu de se battre contre une Mangemorte ! Pourquoi faisait-il parti de l'Ordre s'il ne pouvait même pas combattre ceux qui menaçait leur liberté ? Hésitant encore entre le soulagement et la colère contre lui-même, il ne put s'empêcher de s'exclamer à l'égard de Galwen, tandis qu'elle était presque hors de portée :

"Dans ce cas, à bientôt, Galwen."

Il accompagna ses paroles d'une petite courbette, mimique qu'il n'avait pas fait depuis... Depuis ces études à Poudlard. Il ne resta pas nostalgique très longtemps. Sa discussion avec Galwen ne lui avait, non seulement apporté aucun renseignement, mais en plus, il n'avait pas pu protéger les autres. Sans perdre une seconde, il releva sa baguette, et parti à la recherche d'Ethel et de John. Il n'avait fait que trois pas, qu'il entendait un sifflement. Le repliement. Ethel désirait se replier. Remus, siflla à son tour le même air, signe qu'il pouvait et voulait également se replier. Il continua d'avancer en direction des autres membres de l'Ordre, présents dans la Gare, tout en restant sur ses gardes. Il ne quitterait pas les lieux, avant que chacun soit en sûreté.

Et pour l'instant, il n'avait toujours pas reçu le signal de repliement de John. Soit, il était dans l'incapacité de s'enfuir, ou soit, il était dans l'incapacité, tout court, de siffler. Remus décida d'en avoir la certitude, et se dirigea silencieusement vers là où devait normalement se trouvait John...

[Hj: M'excuse, c'est pas génial... >.<]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Zephyrus Rogue le Dim 25 Nov - 2:38

Lorsqu'il entendit le sifflement d'Ethel, Zephyrus estima qu'il était temps pour lui d'agir et de secourir John. Quelques pas lestes et légers lui suffirent pour parvenir derrière son ennemie sans que celle-ci ne s'en aperçût, et pointant sa baguette, il s'écria :

"STUPEFIX-EXPELLIARMUS !"

Il n'avait marqué aucune pause entre ses mots, si bien que deux éclairs rouges sortirent l'un à la suite de l'autre de sa baguette et volèrent vers la jeune fille qui mettait John à la torture.

(HJ:même si Morticia ne m'a pas remarqué, rien ne l'empêche cependant de déjouer l'entreprise de Zephyrus)

_________________


Savoir sans sagesse n'est que vanité de l'esprit. (Zephyrus Rogue)
avatar
Zephyrus Rogue
Ecrivain au vitriol à l'imprimerie illégale

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 26
Alignement : Membre de l'Ordre du Phénix
Métier : Ecrivain, Auror
Age : 30
Date d'inscription : 11/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Invité le Ven 7 Déc - 21:53

Alors que John était à terre, Morticia arriva sur lui, et le sortilège qui arriva droit sur lui le stoppa net... Il se mis à se tordre de douleur... Il vit la demoiselle, celle qu'il avait aimé s'avancer vers lui, sa baguette produisant un éclair vert... Elle le mettait au suplice...

Meme si il essyait de ne pas ceder, John ne pu retenir ce cri horrible et déchirant...

"-ahhhhhhhhhhhhhhhh!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

Il avait mal, il souffrait et c'était de pire en pire chaque secondes... Il n'avait jamais ressentit pareil douleur dans son corps et dans son etre tout entier... Il avait l'impression qu'il allait devenir fou, il se crispait et se contorsionnait sur le sol impuissant face à cette femme si sublime qu'il avait tant cheri...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Patrouille de nuit...[Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum