'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Ven 4 Jan - 13:12

Changer de vie? Laisser derrière elle son mari, sa maison, son post de ministre... L'aurait elle fait? A une certaine époque, oui elle l'aurait surement fait, durant ces quatres années ou elle s'était évertué à écrire à ce fantome, à celui en qui elle croyait toujours meme si il ne lui donnait aucun signe de vie... A ce moment là elle aurait tout quitter pour le suivre oui... Elle n'avait pas encore d'enfant à l'époque, elle ne faisait parti que des "novices" pour Voldemort. En faite elle n'était que la femme de l'un de ses partisant... Si il l'avait fait, si il avait rédigé cette lettre qu'elle attendait tant, elle aurait pu partir et changer de vie... Elle l'aurait rejoins... Et malgré toutes les barrières qu'ils s'étaient imposé durant leur deux dernières années à Poudlard, elle aurait pu vivre avec lui. Elle aurait accepté sa lycanthropie... Ils auraient pu etre heureux... Mais il n'avait pas ecrit cette lettre...

Assise là, à coté de Remus Galwen se pris à imaginer ce qu'aurait put etre leur vie à tous les deux si ils avaient su s'aimer comme à Poudlard, si leur destin ne les avaitpas sépraré... Elle se voyait dans une petite maison à la campagne... Avec trois ou quatre enfin... Remus heureux et souriant à ses cotés... Ils auraient pu etre si heureux, si bien ensemble... Réalisant soudain que Remus attendait une réponse, elle tourna son visage vers lui, et en le regardant avec une infini tendresse, comme celle qu'on pouvait lire dans ses yeux lorsqu'elle était eleve à Poudlard, elle lui dit:


"-si j'avais pu le faire je l'aurais fait... Crois moi à cette époque là j'aurai tout fait pour etre pres de toi..."

Bien sur, lorsqu'elle avait quitté Pouldard elle était partie avec le coeur gros. Elle n'avait pas osé aller dire au revoir un jeune homme... Il faut dire qu'il était entouré de ses amis et n'étant pas la bienvenu dans le cercle amicale de Remus, Galwen était restée en retrait... Le regardant partir... Elle savait qu'elle n'aurait peut etre pas l'ocasion de le revoir... Elle l'aimait toujours... Et son ceour ne l'avait jamais oublié complement. Comme elle s'en était voulu d'etre partie sans lui dire au revoir... Ou adieu...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Sam 5 Jan - 21:03

Le regard de Galwen lui fit plus mal qu'il ne se l'avoua. Pour un peu, il aurait presque préféré la voir le regarder avec haine ou dédain, ou même dégoût. Alors que là, il revoyait l'élève qu'il avait connu à Poudlard. Et les souvenirs refluèrent de nouveau. Il la revoyait, souriante, dans ses bras, il la revoyait, à ce fameux bal lors de leur sixième année [Petit clin d'oeil... XD], il se revoyait... Amoureux. Tout simplement. Pendant un cours instant, il s'en voulu. Il s'en voulu de lui avoir posé cette question, surtout lorsqu'il entendit sa réponse. Elle serait venue. En même temps aurait-elle pu réellement tout accepter ? Il s'acceptait déjà pas lui-même, à cette époque, cette part de lui qui était totalement monstrueuse. Alors elle, comment aurait-elle pu ? Et puis il y avait toujours et encore sa famille ! Elle affirmait qu'elle l'aurait fait, mais à l'époque ? Elle était toujours aussi influencée par sa famille...

Bref. On ne doit pas vivre dans le passé, de toutes façons, il était donc inutile de savoir ce qu'il aurait fallu faire ou non, n'est-ce pas ? Sinon Remus aurait pu et aurait dû changer beaucoup de choses. D'abord, convaincre Galwen de rester avec lui, envers et contre tous, ensuite, convaincre James et Sirius qu'il n'était pas un traître et puis... Et puis... Arf. A y réfléchir, toute sa vie n'avait été qu'une succession d'erreurs. Sauf sa première année à Poudlard. Et encore, là aussi, il avait fait l'erreur de mal juger Galwen, et ne l'avait pas apprécié à sa juste valeur. Un sourire triste se posa sur ses lèvres, tandis qu'il comptabilisait ses fautes. Il murmura :

« Tu es l'unique personne avec qui j'ai eu une relation aussi douloureuse... Et pourtant tellement magnifique. Je crois... Je crois qu'avec le temps, j'étais parvenu à oublier quelques bribes de mon passé, afin de ne plus souffrir en restant plongé dans les souvenirs. Et depuis que je t'ai revu, tout semble remonter petit à petit. Je me souviens de nous, des bons moments que nous avons passé ensemble. De James, de Sirius, de Lily. C'est dur, parce que je sais que tout ça est bel et bien fini et que le futur commun qui nous attends, n'est sûrement pas synonyme de bonheur. »

Il détourna son regard du visage de Galwen, et se mit à observer la rue, et ce qui l'entourait. La neige recouvrait les arbres. C'était beau. C'était étrange, comme il se mettait parfois à penser à des choses aussi futiles...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Dim 6 Jan - 14:42

Tout ce qu'ils avaient vécu durant toutes ses longues années étaient douloureux auttant pour l'un que pour l'autre. La vie de Galwen n'avait pas été toute rose, mais elle avait ses enfants auquels se racrocher, pour les quels continuer à vivre et à garder espoir. Mais lui... Comment pouvait on resté sein d'esprit en subissant la mort des etres que l'on cherissait le plus... Remus avait du tellement souffire... Et d'apres ce qu'il venait de dire, le simple fait de la voir, elle, le faisait souffrir et lui rappellait se temps passé. Lorsque Remus lui confia cela, et que quelques secondes apres il détourna le regard, elle eut un pincement au coeur. Si ils pouvaient revenir dans le temps, elle aurait l'odace d'affronter sa famille de dire non à ce qu'ils avaient prévu pour elle. Elle aurait fuit avec lui... Ils auraient pu etre heureux...

Mais rien de tout cela n'était possible, comme Remus venait de le dire, un jour, ils seraient forcé de s'affronter tout les deux... Elle devrait faire un choix... Mais aurait elle la force de faire ce qu'il venait de dire... Le tuer... Comment tuer celui qu'on a aimé... L'homme qu'on avait tant espéré, aimé, désiré... Galwen baissa la tete, ses cheveux dégringolèrent autour de son visage pale, formant une sorte de rideau autour de celui ci... Elle ne savait plus quoi dire... Elle souffrait elle aussi mais elle n'osait meme pas imaginé ce que lui ressentait... En silence elle fit tourné autour de son annulaire gauche la bague que lui avait passé au doigt Gaettan lors de leur marige... Ce jour là, elle avait tant esité à dire oui ou non... Elle avait espéré que quelqu'un arrive et s'oppose à leur union... Qu'on lui annonce que Remus était de retour et qu'il voulait la voir... Qu'il l'aimait toujours... Mais rien de tout cela ne s'était passé... Maintenant elle était veuve et elle était la mère de deux enfants. Elle poussa un soupire et sa gorge se noua de chagrin. En silence elle se laissa grlisser contre l'épaule de Remus. Elle voulait etre pres de lui, contre lui encore une unique fois dans sa vie... Timidement, comme si elle avait peur de sa réaction, elle lui demanda:


"-prends moi dans tes bras... S'il te plais Remus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Dim 6 Jan - 18:14

Remus resta interdit. Il sentit Galwen se rapprocher imperceptiblement de lui. Son corps se raidit immédiatement. La crainte, l’habitude des coups bas ? Il n’en savait rien. Probablement la surprise de ce geste tendre, de la part de Galwen. De la nouvelle Galwen. Quoi qu’il en soit son corps ne resta pas crispé bien longtemps. Au fond de lui, Remus savait qu’il ne craignait rien. Bien que n’en montra rien, Remus se sentit soudain détendu. Ce sentiment de légèreté ne dura que quelques secondes, jusqu’à ce que Galwen lui demande de la prendre dans ses bras. De nouveau, une boule de stress vint s’insérer au fond de lui. Cette fois-ci, il ne se contenta pas de rester tout bêtement stupéfait. Il jeta un coup d’œil vers Galwen, jugeant ce qu’elle lui demandait. Son observation ne dura qu’un court instant, un instant suffisant, pour qu’il puisse murmurer :

« Galwen, je ne pense pas que… »

Un profond soupir s’échappa de ses lèvres avant qu’il n’est eu le temps de finir sa phrase. Il détourna son regard, pour regarder la rue de nouveau. Judicieux. C’est ça, qu’il voulait dire. Mais toutes ses pensées semblaient brouillées dans son esprit. Son passé se mêlait à son présent. La rancœur qu’il ressentait vis-à-vis de tous les mangemorts se mêlait à l’amour qu’il avait tant ressentit dans son passé, pour Galwen… Le doute à l’envie… C’était un combat acharné de sentiments contradictoire qui se déroulait en lui. Il poussa de nouveau un profond soupir, se passant même une main nerveuse dans les cheveux. Deux signes extérieurs, qui montraient clairement qu’il était en plein doute. Mais il s’en fichait. Il se fichait de savoir que Galwen pouvait s’en rendre compte. N’était-ce pas elle qui l’avait mit dans cet état, par sa question ?

« Allez. Viens… »

Il acceptait. Pourquoi ? Probablement pour ne pas avoir de regrets. Il en avait déjà tellement sur le cœur, et il sentait que s’il refusait, ce que Galwen lui avait demandé sur un ton étrangement timide –doutant visiblement de son accord-, il s’en voudrait par la suite. Le jour où il devrait l’affronter, sans doute…
Alors, doucement, il passa un bras autour des épaules de Galwen. Ce même bras glissa lentement vers la taille de Galwen, un geste qu’il avait si souvent fait dans le passé. Instinctivement, il resserra légèrement son étreinte. Ce ne fut qu’à cet instant qu’il parvint enfin à se détendre de nouveau. Ce qui lui était particulièrement étrange, c’est que cette situation lui semblait… Normale. Elle ne l’était pas pourtant ! Il ne s’était pas vus depuis des années, ils étaient désormais ennemis, et il la serrait dans ses bras, comme si rien ne s’était passé depuis tout ce temps, comme s’ils s’étaient quittés la veille…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Sam 12 Jan - 13:56

Galwen sentit que la première pensée de Remus fut de refuser ce qu'elle lui demandait, et au fond elle comprenait qu'il lui refuse cela, la prendre dans ses bras... Mais qu'elle idée alors que quelques jours plutot elle le menaçait de mort et qu'elle savait pertinament qu'ils étaient voués à etre ennemis pour toujours... Au fond lorsqu'elle y pensait, Galwen se désolait de se rendre à l'évidance que sa vie n'était qu'une suite d'erreur... Elle n'avait jamais fait les bon choix, jamais elle n'avait haussé la voix lorsqu'il le fallait... Tout aurait pu etre si differents...

Meme si Remus lui faisait entre voir un futur different si elle quittait son poste de mangemorte... Elle avait bien trop peur des représailles qu'il pourrait y avoir sur sa famille... Changer tous! Pourquoi ne pas le faire, tenter le tout pour le tout, partir pour vivre mieux et libre... Pour ne plus avoir ce poids sur le coeur, cette peur chaque jour... Pouvoir vivre peut etre pas avec lui, mais pres de lui, le voir chaque jour... Que faire... Voila la question qui tenaillait l'esprit de Galwen au moment ou elle sentit la bras de Remus glisser sur sa taille. Lorsqu'il ressera son étreinte, Galwen eut soudain envi de pleurer... De lacher tout ce qu'elle avait accumulé depuis tant d'année, de tout dire, de tout crier... Que Remus sache enfin tout d'elle... Mais elle allait lui paraitre faible... Comme à chaque fois qu'elle était tombé en larmes devant lui, il allait croire qu'elle faisait ça pour le rendre sensible, pour le rendre plus faible... Elle ne devait pas pleurer... Après tout, il avait vécu une vie pire que la sienne.... Il avait perdu des etres chers à son coeur...

Poussant un soupire de déséspoir lorsqu'elle fut dans les bras de Remus Galwen n'osa pas parler... Sa gorge était nouée et elle avait peur que ses sanglots contenu n'apparaissent lorsqu'elle aurait dit quelques chose...
En silence elle savoura l'espace de paradis qu les bras de Remus autour d'elle lui créait... Elle ne voulait pas que ça s'arrete, comme lorsqu'ils étaient au bal en 6eme année...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Mar 15 Jan - 22:50

Les secondes s’égrenèrent. Puis les minutes. Ils restèrent dans cette position, silencieux, pendant un temps qui parut finalement être très court à Remus. Et il s’en voulu de penser cela. Il ne devait pas oublier qui était devenue Galwen –surtout pour quelqu’un qui prônait la méfiance vis-à-vis des autres, surtout de ceux dont on n’avait aucune nouvelle depuis des années- ni qu’ils avaient faillit s’affronter il y a quelques jours à peine. Alors que faire ? Il n’était pas du genre à profiter de la moindre aubaine, qui pourrait lui rappeler son passé, mais il ne souhaitait pas non plus mettre un terme à cette étreinte. Maintenant qu’il y avait (de nouveau) goûté, après tant d’années, il lui était difficile d’y renoncer, il fallait être franc. Pfff… Il n’avait aucune volonté ! Il cessa de se morigéner en se traitant de lâche, et préféra mettre un terme à ce moment de félicité en parlant.

« …Cela me rappelle, le soir du bal d’hiver, lors de notre sixième année. Je me souviens de toi, dans ta robe jaune, tu étais… »

Stop, stop, stop ! On s’arrête tout de suite. Il fallait essayer de rendre l’atmosphère moins, comment dire… Gênante… Certes. Mais parler du passé et redevenir nostalgique n’était vraiment pas le truc à faire. Enfin à dire. Bref, il aurait mieux fait de réfléchir à deux fois avant de se décider à ouvrir sa bouche. Mais non. Il avait encore fallut qu’il en fasse trop. Gasp, quand allait-il enfin apprendre que le silence pouvait parfois être préférable à tout autre type de bruit ? Visiblement pas aujourd’hui, en tout cas.

On en revenait à une précédente question : que faire, maintenant ? Rester silencieux, immobile, et profiter de l’instant présent ? Non. Malheureusement, ça ce n’était plus son genre. Auparavant, c’est ce qu’il aurait fait. Il aurait tout fait d’ailleurs, pour rester quelques temps avec Galwen. Même laisser tomber James, Peter et Sirius pour quelques minutes (heures) ? Gneuh… Oui. Mais maintenant, rien n’était plus pareil.

« Je crois qu’il serait plus prudent de… Mmh… Enfin, tu risques d’avoir des problèmes si on te voit comme ça, avec moi. »

Pourquoi était-il s’y compliqué de lui dire qu’il serait préférable qu'ils cessent leur étreinte ?!? Parce qu'il en avait aucune envie ? Hum. Oui, bonne réponse. D'ailleurs cela se voyait directement dans ses gestes, puisque justement, il n'en faisait aucun. Il n'avait toujours pas enlevé son bras, chose qu'il aurait pu faire sans aucun problème. Comme un lâche. C'est ainsi qu'il se comportait de nouveau. Il laissait Galwen agir à sa place... Pff...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Sam 19 Jan - 12:37

En silence la belle femme qu'était devenu Galwen restait immobile entre les bras de Remus. Elle revoyait devant ses yeux les instants passé en tete à tete avec Remus lors du bal d'hiver de leur 6eme année. Elle fahit sourire lorsqu'il en parla aussi... Il n'avait pas oublé non plus... Quelle belle soirée elle avait passé avec lui ce soir là... Elle se souvenait encore de la douceur des caresses et du gout des baiser qu'ils avaient échangé. C'était le bon vieux temps comme disent les personnes nostalgiques... Mais tout était fini aujourd'hui, la magie qui les avait entouré durant ce bal était belle et bien partie, et ils étaient revenu à la réalité si dur et froide... Elle, Galwen Stenford employé au ministère, femme d'un mage noir, mage noir elle meme, mère de deux adorable enfants pour qui elle se battaient jours et nuits. Lui, Remus Lupin, marchant de marrons, membre de l'ordre du Phénix. Un question assez idiote vint alors dans l'esprit de Galwen, Remus avait il aimé une autre qu'elle? S'était il marié et avait il eut des enfants... Il était toujours si discret sur ce qui le concernait.
Mais pouvait elle lui poser la question? N'allait elle pas raviver des douleurs et réouvrir des cicatrices trop dur à refermer... Elle ne voulait pas le faire soufrire et ce fut pour cela qu'elle ne dit pas le fond de sa pensée.

En clignant des yeux ce fut comme si elle sortait d'un rêve. La neige était là, et le froid commençait à pénétrer son corps. Elle sentit alors de nouveau la main de Remus dans son dos, et sa présence si près d'elle... Si quelqu'un les voyaient ainsi, ils seraient surement mort dans les heures qui allaient suivre... Alors respectant ce que Remus venait de dire, sans faire le moindre geste, Galwen redressa sa tete, et apres avoir lisé sa robe sur ses genoux, elle se leva en silence. Après avoir avalé sa salive avec dificulté, elle soupira et se retourna vers Remus. Elle le regarda un instant, puis un fin sourire apparu sur ses lèvres. De la tendresse, de l'admiration, de la gratitude... et surement un peu d'amour... Tout cela se confondait dans ce sourire qui était adressé à cet homme. Ouvrant la bouche Galwen lui dit alors:

"-je suis désolé de t'avoir demandé cela, je n'aurai pas du... Je ne veux pas t'attirer d'ennui..."

Des ennuis, elle en aurait surement elle aussi, le mangemort qu'ils avaient croisé rapporterait surement le fait qu'il est vu la belle rousse en compagnie d'un marchant de marrons... Si Voldemort l'apprennait, elle n'osait meme pas imaginer ce qui pourrait arrivé... Comment pourrait elle faire pour le contacter, pour avoir des nouvelles de Remus, pour savoir si il allait bien... Si elle avait un problème à son tour, pourrait elle rentrer en contact avec lui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Sam 26 Jan - 1:09

Lui attirer des ennuis ? Remus ne put s’empêcher d’esquisser un sourire à cette idée. C’était fort peu probable qu’elle puisse lui attirer des ennuis. Sans se vanter, Remus pouvait déclarer qu’il jouissait d’un certain respect au sein de l’Ordre, en partie dû au fait qu’il était l’un de ceux qui était là, lors de la création de l’Ordre. Les membres de l’Ordre n’hésitaient pas à lui donner leurs points de vue, bien sûr, même s’ils étaient différents du sien, mais ils usaient d’un certain tact pour le faire. Et bien que prenant compte de leur avis, Remus ne se gênait pas pour faire ce qu’il souhaitait, assumant entièrement les conséquences qui pourraient en découler. Autant dire que s’il devait parler de Galwen à l’Ordre, il se mettrait du côté de la mangemorte et n’hésiterait pas à la défendre et à se défendre également. Enfin bref, Galwen ne lui attirerait probablement pas trop d’ennuis…

En attendant Galwen avait mit fin à leur étreinte. Elle avait d’abord ôté sa tête de son épaule, avant de se relever totalement. Et bien que cela puisse paraître étonnant, ce n’est pas le soulagement qui avait envahit Remus, lorsqu’il avait ressentit le froid que cette ‘rupture’ avait provoqué, mais plutôt le regret que cela ne se soit pas poursuivit plus longuement. Enfin… En même temps, c’est lui qui l’avait voulu. Et il était hors de question de revenir sur sa décision. Se relevant à son tour, Remus se contenta juste d’un simple :

« Ne t’inquiètes pas pour moi. »

Il avala sa salive, et murmura :

« Fais plutôt attention à toi. »

Bon. Parvenu à ce point là de la discussion, ils ne leur restaient plus qu’à se souhaiter bonne chance dans l’avenir et à se dire au revoir… Mais Remus n’entendait pas laisser Galwen sans avoir la confirmation qu’il la recroiserait par la suite, ou du moins dans les mêmes dispositions qu’actuellement. Mais en même temps, garder contact avec elle, risquait de mettre la vie de Galwen en danger si jamais cela parvenait aux oreilles Voldemort. Comment pourrait-il avoir de ses nouvelles ? Encore heureux, elle travaillait au ministère. En se faisant passer pour je-ne-sais-qui, il parviendrait bien à la voir. Mais si elle avait un problème, il ne pourrait pas lui venir en aide.

Laissant son regard vagabonder sur son chariot de marrons, Remus tenta de discerner les solutions qui s’offraient à lui. Lui donner simplement ses coordonnées serait trop dangereux pour lui, au cas où celles-ci iraient dans de mauvaises mains. N’ayant pas une profession stable il était difficile de le contacter sur son lieu de travail. Londres est une grande ville et c’était son lieu de travail. Autant dire qu’il était impossible de le trouver sans une aide. Et il ne possédait même pas d’hibou. A vrai dire, il était revenu aux méthodes plus moldues pour communiquer. Trafiqué avec soin, ces engins étaient plus rapides, plus efficaces et plus sûrs, étant donné que Voldemort ou ses mangemorts ne les utilisaient pas.

« Il y a de fortes chances pour que nous nous affrontions, la prochaine fois que l’on se croisera… »

Remus s’en voulait d’avoir entraîné la discussion sur un sujet délicat. Mais en même temps il suivait le fil de ses pensées, et en faisait en même temps, sans réellement le vouloir, profiter Galwen. En attendant, ce n’est pas ça qui allait l’aider à trouver comment joindre Galwen… Enfonçant ses mains dans ses poches, il se mura dans une intense réflexion. De celle-ci en découla finalement une solution. Remus fouilla rapidement une poche interne de son pardessus. Il en tira un petit boitier aussi grand qu’un paquet de cigarettes (c’est tout ce que j’ai trouvé…). Il l’ouvrit délicatement, laissant apparaître deux miroirs. Il en souleva un qu’il enfouit dans l’une de ses poches. Refermant le boitier, il le tendit à Galwen en murmurant :

« Prends ça. C’est un miroir à double sens, enfin une partie. J’avais récupéré quelques morceaux d’un autre miroir, que j’ai fait retailler. Et si jamais tu as un problème tu prononces mon nom et nous pourrons communiquer par ce biais. »

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Sam 23 Fév - 17:53

S'affronter... Mais depuis qu'ils se connaissaient ils ne faisait deja que ça. S'affronter verbalement, et physiquement au quidditch lorsqu'ils étaient à l'école... Et aujourd'hui c'était avec leurs baguette et leur sort qu'ils s'affrontaient... Enfin qu'ils allaient devoir le faire... Au fond d'elle meme, un vide venait de se creer. Comment pourrait elle affronter Remus alors que lorsqu'elle était à ses cotés, son coeur battait encore plus vite qu'à l'accoutumé. Elle ne pourrait pas le tuer. Mais si elle ne le faisait pas, le maitre le saurait et ce serait elle meme et sa famille qu'elle allait mettre en danger.

Lorsqu'il lui tendit le miroir, elle leva les yeux vers lui avant de prendre l'objet. Ainsi il voulait pouvoir de ses nouvelles à toutes heures du jour ou de la nuit, il ne voulait donc pas laisser partir en sachant qu'elle était peu etre en danger. Lorsque le regard vert de la belle rousse croisa celui de Remus, elle lui sourit avec sincérité. Dans ses prunelles vertes emmeraudes on pouvait lire de la reconnaissance, de la tendresse et l'importance qu'il avait pour elle.

Sans prévenir elle lui sauta dans les bras, comme une enfants, comme lorsqu'ils s'étaient quitté à la fin de leur année à Poudlard. Elle avait entouré le cou de Remus de ses bras et elle avait enfouie son visage dans son cou. Apres avoir retrouvé sa respiration, elle lui souffla:


"-merci Remus..."

Elle le lacha alors et elle fit volt face avec vitesse. Ses yeux étaient mouillé de larmes qu'elle s'éfforçait de contenir tant bien que mal. Elle prit la direction qu'elle avait du abandonné lorsqu'elle avait été la cible de boule de neige...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Invité le Mar 26 Fév - 21:59

C’est amusant comme les vieilles habitudes reprenaient rapidement le dessus. A peine lui avait-il présenté le miroir, que Remus tournait déjà la tête dans une autre direction, hésitant entre la gêne ou l’inquiétude que son ‘présent’ ne convienne pas à Galwen. La réaction de celle-ci fut tout autre. Il le su dès lors qu’il osa tourner la tête vers elle et croiser son regard. Elle lui adressa un sourire, avant de se jeter ses bras. Remus n’eut pas trop de mal à comprendre qu’elle souhaitait comme lui, garder le contact, et qu’elle était en train de le remercier. Il en fut convaincu lorsqu’elle le lui déclara clairement, avant de le lâcher aussi rapidement qu’elle lui avait sauté au cou.

Il n’eut guère le temps de lui répondre qu’elle se détournait déjà de lui pour reprendre son chemin. Un peu dérouté, Remus la suivit des yeux. Leur rencontre lui avait semblé trop courte. Ils avaient à peine eu le temps d’échanger deux mots qu’elle s’éloignait déjà… Il se retint néanmoins de la rattraper. Il aurait été stupide d’attirer l’attention sur eux si leur discussion s’éternisait…
Il préféra donc retourner auprès de son chariot de marrons, sans cesser de suivre la silhouette de Galwen du regard.

Plus machinalement que par nécessité, il se mit de nouveau à lancer ses marrons sur le feu, à l’aide de sa baguette. Ses yeux ne quittaient pas la route, ni celle qui marchait dessus. Il ne cessa même pas son mouvement lorsqu’il plongea sa main libre dans sa poche, pour toucher son miroir. C’était le seul objet qui lui prouvait que, non, il n’avait vraiment pas rêvé, et que tout ceci c’était réellement déroulé…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 'Ils sont bons mes marrons !' [PV Ma ch'tite Gal']

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum